Forum RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Riley Andrews ∞ Do it yourself

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Riley Andrews ∞ Do it yourself Mar 17 Nov - 18:27


Métamorphe



Riley Andrews

"All of this has happened before, and it will all happen again."



Qui es-tu ?


Nom : Andrews
Prénom : Riley
Age ∞ Date de naissance : 27 ans ∞ 7 septembre 1988
Profession : Lieutenant de police

Animal totem : Renard roux
Odeur : Son odeur naturelle se rapproche de celle de la terre mouillée et de l'herbe coupée à laquelle s'ajoute une note de café auquel elle est accro.





Comment es-tu ?


Riley est quelqu'un d'extrêmement complexe. A la fois curieuse et discrète, méfiance et bornée, chaleureuse et renfermée, son enfance en a fait surtout une personne indépendante. Elevée parmi d'autres enfants, comme elle orphelins, son instinct de protection animal s'est vu renforcé par son besoin de prendre soin de ses frères et soeurs de circonstance. Mais étant la seule "bizarrerie" de l'orphelinat, elle dut vivre dans le secret d'une nature qu'elle ne comprend pas.

Ainsi, elle paraîtra avenante et chaleureuse dans la plupart des cas mais restera très avares d'informations à son sujet et gardera longtemps une certaine méfiance à l'égard de quiconque. Peu sont ceux à qui elle fait pleinement confiance et il n'y a personne de vivant à ce jour à qui elle ait parlé de sa nature métamorphe. Cependant, elle place la loyauté devant tout le reste et sera très dure face à tout acte de trahison.

Ses sens accrus et son instinct de protection la rende particulièrement observatrice de son environnement. Habitué à se débrouiller seule, c'est une autodidacte accompli qui ne rechigne pas devant la tâche. Aussi têtue que mauvaise perdante, une fois une idée en tête, Riley ne lâchera jamais l'affaire et se montrera grognon ou agressive s'il s'avère qu'elle a tort ou qu'elle échoue.

Son alter ego animal se présente sous la forme d'un renard roux semblable à tous ses confrères sauvages. Une fourrure d'un roux soutenu sur le haut de corps et blanche sur le ventre. Une queue longue et touffue et une pointe de noir sur le bout de la queue, des pattes et des oreilles. Les yeux du même gris que sous forme humaines peuvent trahir son identité pour quiconque y reconnait l'étincelle caractéristique du regard de Riley.




D'où viens-tu ?


Riley fut déposé devant la porte de l'orphelinat de la 12th Avenue, à Houghton, âgée approximativement de un mois. La directrice, Margaret Chase, l'accueillit parmi ses pensionnaires et prit même le soin d'assurer sa protection lorsque l'enfant effectua sa première transformation l'année de ses deux ans. Elle garda le secret de sa singularité et lui organisa une scolarité à domicile pour assurer la sécurité de Riley. Personne ne devait savoir ou elle serait assurément traitée comme une bête de foire.
Condamnée à grandir cloîtrée entre ces quatre murs, Riley devint une petite fille curieuse de tout. Elle pouvait passer des heures à lire, à surfer sur le web ou à jouer aux jeux vidéo. Aimant la compagnie des autres pensionnaires, elle cultivait tout de même une certaine indépendance et n'avait aucun mal à s'occuper seule, lorsque la grande bâtisse était presque vide.

Peut-être était-ce sa part animale, ou peut-être que non, mais le fait était que Riley se faisait un devoir de s'occuper des plus jeunes. Orphelins, comme elle, ils n'avaient personne à part les autres pensionnaires et les quelques employés. Ils formaient une famille et Riley se sentait responsable d'eux.

Ne trouvant rien de très intéressant dans les discours interminables de ses précepteurs, Riley ne fournissait que le minimum exigé pour ne pas perdre son temps en rattrapage. Mais pour assouvir sa curiosité maladive et son besoin d'informations sur sa propre nature, la jeune fille devait se débrouiller seule. Elle comprit bien vite que ce qu'elle voulait apprendre, elle devrait le faire par elle-même. Heureusement, internet regorge d'informations pour qui sait chercher.

L'année de ses 16 ans, Mme Chase perdit la vie. Les médecins y voyaient une mort naturelle et elle fut rapidement remplacée par une nouvelle venue, Eloïse Staker. Cette dernière n'apprécia pas l'importance qu'avait pris Riley au sein de l'orphelinat et le lui fit bien comprendre. En effet, la jeune fille, très proche de l'ancienne directrice, la soulageait sur de nombreux points non seulement auprès des jeunes mais aussi d'un point de vue organisationnel. Cependant, si Riley toléra de laisser le contrôle absolu de l'établissement à Staker, se détacher totalement des autres jeunes était hors de question. Une cohabitation tendue s'installa entre les deux femmes mais Riley pouvait se montrer très obstinée lorsqu'on touchait à ses protégés. Le fait que, chez les renards véloces, ce soit la femelle qui s'occupe de la protection du territoire y était sans doute pour quelque chose.

Lorsqu'elle eut 18 ans, Staker mit Riley à la porte et cette dernière n'eut d'autre choix que d'affronter le grand monde. D'abord perturbée par cet endroit qu'elle ne connaissait réellement qu'à travers ses lectures et la télévision, elle dut faire face avec toute la volonté dont elle disposait. Les quelques excursions qu'elle s'autorisait sous forme animale depuis quelques années lui permirent de se repérer plus facilement mais cela resta une période difficile pour la jeune femme. Voyant dans le métier de policier le meilleur moyen de mettre ses capacités à profit tout en ayant un accès illimités aux informations elle s'engagea rapidement dans la profession. L'Académie de police nécessita une fois de plus toute sa combativité pour se faire accepter à sa juste valeur.
Elle effectuait de fréquents aller-retour à l'orphelinat sous sa forme animale bien connue des enfants. Une façon pour elle de continuer à garder un oeil sur eux en déjouant les interdictions d'entrée de Staker.

Utilisant très souvent ses capacités particulières au cours d'enquêtes, Riley dut tout de même faire preuve de beaucoup de prudence. Si elle pouvait sentir l'odeur de poudre sur les mains du suspect, ce n'était pas le cas de ses collègues. Il fallait donc souvent user de subterfuges pour utiliser ses déductions surnaturelles. De plus, elle avait parfaitement conscience que si elle était capable de percevoir le mensonge chez ses interlocuteurs, d'autres pouvait très bien en être capables aussi. Hors de question alors d'en user pour se couvrir. Il lui fallut développer l'art de la manipulation ou comment détourner suffisamment la vérité pour parvenir à ses fins.

Riley a grandi dans le secret de sa nature. Mme Chase lui apprit à se méfier des autres et son expérience personnelle et professionnelle lui confirma allègrement que la plupart des individus n'étaient pas dignes de confiance. Il faudra donc beaucoup de temps avant d'obtenir celle de Riley. De même, elle y accorde tellement d'importance qu'elle se montrera elle-même extrêmement loyale envers ses proches et fera toujours tout son possible pour respecter une parole donnée.

Bien que discrète et méfiante, Riley n'en est pas moins chaleureuse et enjouée au quotidien. Elle aime s'amuser et ne manque pas d'humour. Mais cette attitude est parfois également défensive et, si on cherche à creuser un peu, la jeune femme se montrera souvent avare d'informations sur elle-même.

Riley a dû se construire pratiquement seule étant donné que l'unique personne a avoir connaissance de sa propre nature était aussi novice qu'elle sur le phénomène. La jeune femme ne peut s'appuyer au quotidien que sur les éléments que ses sens lui transmettaient et sa façon de les utiliser pour en déduire des informations. Ne faisant généralement confiance qu'à elle-même, elle préfèrera mener en personne les tâches qu'elle estime importantes.

Obstinée et orgueilleuse, Riley a beaucoup de mal à lâcher prise. Elle supporte très mal la défaite et l'abandon. Son mauvais caractère lui porte préjudice tant dans sa vie privée que dans son évolution professionnelle. Bien souvent incapable d'expliquer un comportement considéré comme injustifié dans l'exercice de ses fonction, elle se voit contrainte de serrer les dents face aux remontrances de ses supérieurs tout en sachant que, compte tenu des informations dont elle disposait, elle avait agit comme il le fallait. Mais démontrer le bien fondé d'une action dépendante de ses capacités supérieures, qu'elle doit taire, n'est pas toujours évident. Et continuer à agir de la sorte malgré les multiples coup de gueules de sa hiérarchie encore moins. Seul son taux d'enquêtes bouclées exemplaire la protège encore d'un licenciement immédiat.




Derrière l'écran


Prénom / Pseudonyme : Plume ou Aeryn
Age : 26 ans
Depuis combien de temps fais-tu du RP ? Ca doit bien faire 7 ou 8 ans
Comment as-tu connu le forum ? Je l'ai créé ^^
Célébrité sur l'avatar ∞ Copyright : Kate Beckinsale ∞ Moi-même ^^




Dernière édition par Riley Andrews le Sam 28 Nov - 20:53, édité 5 fois
Riley Andrews

Lieutenant de police

avatar


Messages : 453

Feuille de personnage
Race & âge : Métamorphe ∞ 27 ans
Profession : Lieutenant de police à Houghton
Odeur : Son odeur naturelle se rapproche de celle de la terre mouillée et de l'herbe coupée à laquelle s'ajoute une note de café auquel elle est accro.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Riley Andrews ∞ Do it yourself Mar 17 Nov - 18:27


Test RP



" To live could be an awfully big adventure "




Trois jours que l'enquête était au point mort. La situation commençait à me peser autant qu'elle m'agaçait. Alors il ne m'avait pas fallu bien longtemps pour prendre ma décision. Je dénichai un coin un peu à l'écart et garai ma cherokee à l'orée de la forêt. Saisissant le sac en toile, vide, posé sur le siège passager, je sorti rapidement de la voiture. La météo prévoyait des maximales à cinq degrés cette nuit, un vrai bonheur ! Sans plus réfléchir sur les températures encore froides pour ce début de printemps, je m'éloignai de quelques mètres dans la forêt et engouffrai les clés du véhicules dans le sac ainsi que mes vêtements que j'ôtai rapidement un à un. Une fraction de seconde plus tard des pattes griffues avaient remplacé mes mains et je perdis l'avantage évolutif des pouces opposables.

Je glissai le sac sous un buisson proche et m'élançai à travers la végétation du nord du Keweenaw National Historical Park. Me dirigeant essentiellement à la vue sur les premiers kilomètres je finis par obliquer sur la gauche, reconnaissant l'odeur si désagréable de la crasse et de l'héroïne.

Shauna Taylor, 21 ans, avait été retrouvée morte dans une ruelle d'Hougthon il y avait de ça trois jours. Les analyses toxicologiques avaient été parfaitement claires. Elle était totalement accro à l'héroïne mais c'était une balle qui l'avait tuée. L'histoire avait été vite bouclée. Elle était venue réclamer sa dose mais n'avait plus un sous en poche. Elle avait dû être trop insistante. Ou totalement désespérée.  Son dealer l'avait tuée pour s'en débarrasser. On avait tout. Le mobile et l'arme de crime. Ne manquait que l'identité du coupable. Le révolver avait été retrouvé dans une benne à ordure de l'impasse d'à côté. Parfaitement nettoyé.

Les stup' avaient été gentiment conviés à la fête malgré mes vaines revendications. Mais je commençai à tourner en rond à attendre les résultats de mes collègues. A ce rythme-là, ils démantèleraient peut-être ce mini-réseau pour le prochain millénaire !

Approchant de la source olfactive, je réduis mon allure jusqu'à m'immobiliser à deux cent mètres de deux silhouettes emmitouflées. Totalement silencieuse, je projetai tous mes sens vers l'avant.

« On avais dit cinq cent. Tu te fous de moi ?! »

Un accent hispanique teinté de colère.

« Je sais mais j'ai pas pu trouver plus. Je me suis dit que tu pourrais me faire crédit… »

Celui-ci ne semblait pas sûr de lui. Sa voix tremblait. Il avait peur.

« Crédit ?! C'est pas le genre de la maison. Tu veux ma cam ? Tu payes le prix ! Tu sais ce qui est arrivé à la dernière qui m'a demandé de l'avance ! »

Un aveu masqué. Si les effluves de cigares cubains ne m'avait pas déjà persuadée qu'il s'agissait de ma cible, cette simple phrase m'aurait suffit. Il ne manquait maintenant qu'une preuve irréfutable.  Je suivi le dealer à travers la forêt lorsque l'autre guignol finit par s'en aller. Mais je ne m'attendais pas à ce que monsieur exotique enchaine les transactions durant une bonne partie de la nuit.

Il devait être autour des quatre heures du matin lorsqu'un élément nouveau entra dans le tableau. Frigorifiée et crevée, je me figeai lorsqu'une odeur musquée me parvint aux narines.

*Et merde !*

Pas d'erreur possible, la bête approchait. Il ne fallait pas rester là. Hésitant une seconde devant la possibilité de perdre l'avantage sur ma cible, la perspective de perdre la vie fut plus forte et je détalai avant que le prédateur ne puisse me repérer. Je pestai intérieurement en atteignant le buisson qui cachait très partiellement mon sac. L'odeur menaçante s'était évanouie. Tout comme ma preuve.

Lorsque je m'installai à l'avant de la jeep, je poussai le chauffage à fond et tournai les clés en maugréant.

« Super ! Je vais encore avoir droit à un savon ! »

Connaissant l'identité du meurtrier, je n'allais certainement pas le laisser filer. L'un de ses clients l'avait appelé Marco. Il ne devait pas y en avoir des centaines sur la péninsule. Un simple coup de fil à tous les homonymes du coin me permettrai de l'identifier à coup sûr. Mais je ne pourrais pas justifier de perquisition. Il allait falloir improviser et le capitaine n'allait sûrement pas aimer. Il n'aimait jamais…



Riley Andrews

Lieutenant de police

avatar


Messages : 453

Feuille de personnage
Race & âge : Métamorphe ∞ 27 ans
Profession : Lieutenant de police à Houghton
Odeur : Son odeur naturelle se rapproche de celle de la terre mouillée et de l'herbe coupée à laquelle s'ajoute une note de café auquel elle est accro.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Riley Andrews ∞ Do it yourself Sam 28 Nov - 20:50

Fiche terminée Wink
Riley Andrews

Lieutenant de police

avatar


Messages : 453

Feuille de personnage
Race & âge : Métamorphe ∞ 27 ans
Profession : Lieutenant de police à Houghton
Odeur : Son odeur naturelle se rapproche de celle de la terre mouillée et de l'herbe coupée à laquelle s'ajoute une note de café auquel elle est accro.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Riley Andrews ∞ Do it yourself Sam 28 Nov - 21:07


Félicitations !!




J'ai l'immense plaisir de te valider ! Tu peux dès à présent recenser ton avatar et ton statut ici et , te choisir un logement de ce côté et poster ta fiche de liens et de RP's dans ce coin-là.

Prends part aux discussions collectives ou relatives à ton propre groupe dans sa partie réservée par ici.

N'hésite pas à consulter les fiches de liens des autres personnages pour leur proposer des RP's ! Et ne te prive pas de t'incruster dans les sujets de flood !

Tu peux aussi donner ton avis et demande de nouveaux lieux pour RP. Ca se passe ici et .

Mais le plus important c'est que tu t'amuse !

A toi de jouer !



∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Plume

Admin

avatar


Messages : 192

Feuille de personnage
Race & âge : Inconnu
Profession : Inconnue
Odeur : Inconnue

Voir le profil de l'utilisateur http://missing-face.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Riley Andrews ∞ Do it yourself

Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas

Riley Andrews ∞ Do it yourself

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Finale: Jemma Massey vs Cassia Riley
» Sixtine Andrews
» Riley à l'ECW
» Riley Calleigh Meyers [ terminé ]
» Riley Logan Evans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Missing Face :: 
Administration
 :: Gestion des personnages :: Présentations des personnages :: Personnages actifs
-