Forum RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Vieilles connaissances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Vieilles connaissances Jeu 10 Mar - 0:00


Vieilles connaissances





Quel bazar dans cette maison... un vrai capharnaüm. Et aucun moyen de se distraire puisque que les étagères ne sont prises que par des livres de magie, ou des livres que j'ai déjà lu au moins trois fois. Et puis niveau connexion internet… ce n’est pas vraiment le top.

C’était le début de l’après-midi, et il faisait aussi froid qu’un jour de janvier. D’ailleurs, on était en janvier, et la neige recouvrait la route et les trottoirs d’une fine pellicule, légèrement verglacée.

Cela faisait déjà quelques jours que je m’affairais à ranger mes biens, et je commençais à saturer. Un peu de distraction ne serait pas de refus, mais la connexion internet n’avait pas été réparée, donc je devais faire autrement. Je me rappelais alors qu’il y avait une librairie sympa dans l’University District, pas très loin de chez moi. Je décidais donc d’y aller faire un tour.

Je passais très rapidement de la maison au garage pour prendre la voiture. Je faillis même me retrouver par terre, mais me rattrapais de justesse. Je pris la voiture et me rendais à la librairie Eisteddfod. Oui, nom étrange…

La librairie se trouvait dans une rue commerciale, et ne payait pas de mine. Mais lorsqu’on passait le pas de la porte, on entrait dans un univers apaisant, feutré et chaleureux. Ca n’était pas la première fois que je m’y rendais, et je m’y sentais à chaque fois très à mon aise.

De plus, les livres qui s’entassaient en pile du sol au plafond rendaient cet endroit amical, voir même familial. J’avais l’impression d’être chez moi pour tout dire. Cet endroit était un rêve à mes yeux.

Je parcourais l’endroit d’un rapide coup d’œil pour voir le type d’ouvrage qui s’y trouvait. De tout… absolument de tout… des livres d’écoles, à des documentaires, aux polars et aux journaux. N’importe qui pourrait y trouver son bonheur. Je décidais donc d’approfondir mes recherches. Un bon livre de Fantasy me disait bien… j’examinais alors les livres à la recherche de quelque chose qui attirerait mon attention.

Alors que je cherchais tranquillement sans pour autant trouver, je trouvais le maître des lieux, Mr Bobinson, au détour d’un rayon.

« Bonjour Mr Bobinson, comment allez-vous ? Je viens chercher un petit roman de Fantasy, vous avez quelque chose à me conseiller ? »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."



Dernière édition par Skylar Frost le Mar 15 Mar - 18:55, édité 1 fois
Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Ven 11 Mar - 17:00


Vieilles connaissances



Ah Janvier! Le froid, la neige et les longues soirées au coin du feu à lire des livres. Très bonne saison pour les libraires...à condition que les gens veuillent bien bravé le temps. Mais je n'avais pas trop à me plaindre, la saison n'était pas mauvaise pour moi. Sauf aujourd'hui.

La neige ayant verglacé, les gens hésitent à sortir. Et la neige, qui ce remet à tomber, n'arrange rien. J'ai passé la matinée à ranger un nouvel arrivage, sans interruption de client.

Après une collation bien mérité, je m'installe devant la cheminé avec un bon thé et ma pipe. Je rajoute une bûche dans le feu et profite pour y jeter quelques herbes. Aussitôt une bonne odeur de forêt mêlé à l'odeur d'un océan déchaîné par une froide journée d'hiver, se répand dans l'atmosphère chaude et cosy de la librairie.

Après quelques minutes à savourer cette nostalgique atmosphère en buvant mon thé et fumant ma pipe, je me met au travaille en vérifiant mes listes de livres et les offres du moment. Après une petite heure, le premier client de la journée passe ma porte. Tout affairé à ranger mes papiers, je ne me rend pas de suite compte qu'une chose cloche avec cette personne.

C'est en remontant une des allées que je me rend compte de l'aura de magie qui semble planer dans l'air. C'est alors que je vois mon visiteur qui n'est autre que Skylar Frost. Un jeune homme fort sympathique que je n'avais pas revu depuis pus d'un an.

Il me salue et je le regarde quelques instants, perplexe. Outre la magie nouvelle que je sens en lui, je ressens une chose que je n'arrive pas à déterminer. Une impression de déjà vu. Mais très vite je me reprend.

"Monsieur Frost! Cela fait bien longtemps que je ne vous avez vu jeune homme! Je commençais à m'inquiéter. Bien sûr que j'ai des choses à vous conseiller. J'ai pas mal de nouveauté, mais vous risquez de ne pas les trouver si vous restez dans le rayon ésotérisme. Quelque chose a changer chez vous. Suivez moi, je pose ces papiers à mon bureau et vous emmènes dans le bon rayon."



∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

"La nuit nous appartient,
évitez notre chemin,
car nous sommes les Korrigans"


Stuart Bobinson

Sang pur

avatar


Messages : 172

Feuille de personnage
Race & âge : Faë ∞ environ 6000 ans
Profession : Libraire
Odeur : Son odeur est celle de la terre et de la nature additionné de feu de bois et de l'odeur de la pipe qu'il fume régulièrement. On retrouve aussi des notes de vieux parchemins et de livres poussiéreux

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Ven 11 Mar - 18:03


Vieilles connaissances





Le vieux libraire resta coi un moment, sûrement le temps de me reconnaître. Après tout, cela faisait un peu plus d’un an qu’on ne s’était pas vu. J’avais découvert cette librairie avec mon ancienne famille d’accueil, et je m’y rendais souvent puisque je dévorais tous livres qui me passaient sous la main. Lorsque j’allais partir faire mon tour du monde, j’y étais passé rapidement pour prendre quelques livres pour le voyage.

Puis au bout de quelques secondes, il sembla reprendre conscience et me salua avec un large sourire. Il remarqua le long moment qui nous avait séparés depuis la dernière fois qu’on s’était vu. Il m’avoua qu’il commençait même à s’inquiéter. Avais-je oublié de lui dire que je partais un an en voyage autour du monde ? Peut-être… après tout nous n’étions pas non plus très proches.

Evidemment, il avait des conseils à me donner pour ma recherche. Il ne doit pas avoir un seul livre que Bobinson ne connaisse. Il était imbattable sur les livres, et sur n’importe quel genre. Il me fit remarquer qu’on était dans le rayon ésotérisme, si seulement il savait, c’était particulièrement ironique.

Bobinson me fit alors une remarque, et il n’était pas le seul à me l’avoir fait récemment. Tout comme Riley, il trouvait qu’il y avait ‘quelque chose de changé chez moi’. Je n’étais pas sûr de ce qu’ils voulaient entendre par là, autant lui que Riley. Je ne suis pas sûr que mon changement d’esprit soit aussi flagrant que ça ! Le plus grand changement était la précision de ma nature en sorcier de magie blanche. Mais à ma connaissance, ça n’était pas quelque chose que tout le monde pouvait ressentir. Ou alors avais-je une aura particulière que même les êtres ordinaires pouvaient ressentir ? Mais comme avec Riley, je préférais rester sur la défensive et jouer l’ignorant pour voir où il voulait en venir.

Finalement, il alla poser des papiers à son bureau et me guida vers le bon rayon. Alors qu’on déambulait dans le magasin, j’en profitais pour lui répondre et lui donner quelques explications quant à mon absence.

« Oui, ça fait un peu plus d’un an. En fait je suis parti faire un tour du monde… Découvrir de nouvelles coutumes et cultures et rencontrer de nouvelles personnes. Ça a été une année très enrichissant pour moi. Il n’y a pas de quoi vous inquiéter, ne vous en faites pas. Dorénavant je viendrais plus souvent en tout cas. C’est peut être ça que vous sentez qui a changé… je ne sais pas trop ce que vous voulez dire… C’est d’ailleurs étrange, mais une amie m’a dit exactement la même chose… sans vraiment être sûr de pourquoi d’ailleurs. »

On arriva alors dans le bon rayon où, ici encore, toutes sortes de romans de Fantasy se trouvaient, pouvant satisfaire absolument tous les goûts.

« Vous devez écouler pas mal de stock en ésotérisme avec la folie qu’a déclenché le coming out des loups garous, non ? »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Mar 15 Mar - 18:32


Vieilles connaissances



Après avoir déposer les papiers dans un tiroir de mon bureau, je me dirige avec Skylar vers le rayon qui l’intéresse tout en l'écoutant me raconter qu'il est parti en voyage.

"Un an autour du monde, bien sûr que cela est été enrichissant! Rien n'est plus formateur que de partir à l'aventure!"

Plus je reste à ses côtés, plus cette sensation bizarre s'installe. Comme si je devrait le connaitre. Et puis cette réflexion comme quoi je ne suis pas le seul à lui dire qu'il a changé... c'est vraiment bizarre. Est-ce qu'il ne saurait vraiment rien? Cette sensation de magie serait-elle dans mon esprit?

Alors qu'on entre dans le rayon que cherche Skylar, un de mes détecteurs de magie, habilement caché dans les appliques, se met à luire doucement au passage de celui-ci. Il semblerait qu'il n'est rien remarqué mais cela vient confirmer mes soupçons : Skylar Frost à des pouvoirs. Il à dû les acquérir il y a peu de temps sinon les détecteurs auraient marchés il y a bien longtemps. Serait-ce pendant son tour du monde? A moins que ce ne soit à cause de ses pouvoirs qu'il ai entamé un si long périple?

"Pas tellement en ésotérisme, cela concerne plus la magie et la sorcellerie. Mais j'ai vendu pas mal de livre du côté des mythes et légendes. Mais dis-moi, toi qui à récemment parcouru le monde, tu as du entendre pas mal de chose sur eux et sur la façon dont ils sont accueilli ailleurs? La grande question étant : cela à t'il changé quelque chose pour toi?"

Je me demande bien comment il à acquis ses pouvoirs : apprentissage où héritage familiale?

"Et puis qu'en pense ta famille?"



∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

"La nuit nous appartient,
évitez notre chemin,
car nous sommes les Korrigans"


Stuart Bobinson

Sang pur

avatar


Messages : 172

Feuille de personnage
Race & âge : Faë ∞ environ 6000 ans
Profession : Libraire
Odeur : Son odeur est celle de la terre et de la nature additionné de feu de bois et de l'odeur de la pipe qu'il fume régulièrement. On retrouve aussi des notes de vieux parchemins et de livres poussiéreux

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Mer 16 Mar - 16:51


Vieilles connaissances





Stuart souligna l’évidence de l’enrichissement procuré par un tour du monde. Du fait que cela était très formateur de partir à l’aventure… Et quelles aventures en effet !

Evidemment, je n’allais pas raconter au vieux libraire que j’avais failli mourir plus d’une fois, dont une en Chine par une apprentie taoïste sous les ordres d’un Maître qui a un complexe de supériorité et un égo surdimensionné.

Mr Bobinson m’expliqua que le rayon ésotérique n’était pas vraiment le plus fréquenté. Celui sur les mythes et légendes en revanche avait, apparemment, été plus lucratif. Avec la paranoïa qui avait vu le jour lors du coming out des loups garous, les gens voyaient la magie partout… ils la verraient même dans une carotte. Ce qu’ils ne savent pas c’est que les vrais surnaturels se cachent particulièrement bien.

Je remarquais qu’il avait changé de pronom avec moi, passant du vouvoiement au tutoiement. Cela ne me dérangeait pas, après tout il devait être de cinquante ans mon aîné…

Il continua sur le sujet des surnaturels en me demandant les réactions que j’avais croisé autour du globe. Cela était une très bonne question en vérité. Puis il enchaîna avec une autre question qui m’étonna particulièrement : cela avait-il changé quelque chose pour moi ? Il me demanda ensuite ce qu’en pensait ma famille… Ma famille ? Où est-ce qu’il veut en venir ?

« Les avis sur le sujet sont très différents suivant les continents. Egalement entre pays, mais sont assez identiques entre pays d’un même continent. Mais tous s’accordent plus ou moins à dire que ça soulève de nombreuses questions sur les légendes… »

Je restais vague, ne sachant pas vraiment ce qu’il attendait comme réponse.

« Mes parents adoptifs sont très ouverts… évidemment ils se posent eux aussi des questions mais semblent moins paranoïaque que la majorité des américains. Quant à moi, je trouve ça très courageux de leurs parts, mais ça ne bouleversera pas ma vie… ils ont toujours existé et n’ont jamais été remarqué… je ne comprends que, maintenant qu’on les connaît, ils deviennent tout à coup une menace. »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Mer 23 Mar - 18:47


Vieilles connaissances



Alors que Skylar me répond, je sens qu'il cherche ses mots comme si il ne savait pas trop ce que j'attendais de lui. Et comme si il voulait me cacher des choses. Son attitude me rappel vraiment quelque chose ou quelqu'un mais je n'arrive toujours pas à mettre la main dessus. Comme si mes sens et mes intuitions étaient détournés.

C'est en me faisant cette réflexion que je comprend tout à coup que j'ai à faire à un sorcier! Et qui plus est, un sorcier en pleine possession de ses pouvoirs! Beurk! Les sorciers ne sont vraiment pas ma tasse de thé, ils sont imbus de leur personne et ont une très nette tendance à jouer avec des forces qui les dépassent. Encore que ce jeune homme m'à l'air plutôt sain et épanoui. Aurait-il fait le choix difficile de la magie blanche?

Ses parents adoptifs? Mais ce pourrait-il que? Non impossible... Pourtant cela expliquerais mon ressentis. Un sorcier orphelin ce n'est pas courant. Il y a un certains nombres d'années j'avais entendu parler de la mort d'une famille puissante de sorcier ainsi que la disparition du fils unique. Cela avait fait grand bruit. C'était un mariage non conventionnel : un sorcier noir et une sorcière blanche. Il me semble que c'est la famille du sorcier qui les avaient assassinés...

Quand cette histoire était venue jusqu'à mes oreilles j'en avais était très attristé car j'avais connu l'arrière-arrière-grand-père de la jeune sorcière. Un homme formidable pour un sorcier, envers qui j'avais une dette.

Ce pourrait-il que Skylar Frost (si seulement j'arrivais à me souvenir du nom de famille du sorcier noir) soit cette enfant? En même temps cela expliquerais ce sentiment familier, et cela me permettrait peut-être de rembourser ma dette envers le quadrisaïeul de ce jeune homme...

"Dis moi Skylar, connais-tu le nom de ta mère biologique par hasard? Ne serait-ce pas Bridgeston?"



∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

"La nuit nous appartient,
évitez notre chemin,
car nous sommes les Korrigans"


Stuart Bobinson

Sang pur

avatar


Messages : 172

Feuille de personnage
Race & âge : Faë ∞ environ 6000 ans
Profession : Libraire
Odeur : Son odeur est celle de la terre et de la nature additionné de feu de bois et de l'odeur de la pipe qu'il fume régulièrement. On retrouve aussi des notes de vieux parchemins et de livres poussiéreux

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Jeu 24 Mar - 19:41


Vieilles connaissances





Le libraire semblait étudier dans les moindres détails mes gestes et mes paroles. Observant chacune de mes réactions.

J’observais de mon côté qu’il était dans une immense réflexion. Je pouvais pratiquement voir les rouages et engrenages tourner dans son cerveau et la fumée s’échapper de ses oreilles.

Alors je continuais de fouiller dans les livres de Fantasy, passant de vieux romans à des nouvelles plus récentes. Tout était plus ou moins bien rangé. Il semblait y avoir une certaine logique dans le rangement, mais d’un autre côté, cet endroit aurait bien besoin d’un réarrangement. Et un inventaire pourrait être pratique également.

Je le laissais réfléchir à ce qu’il allait dire en lisant le résumé du premier tome d’une saga de roman appelée Artemis Fowl. Il s’agissait de l’histoire d’un jeune génie qui découvre le monde des fées qui vivent dans les couches sous-terraines de notre planète, en toute discrétion et surtout le plus caché des humains possibles. Ça avait l’air sympa…

J’ouvrais le bouquin et le feuilletais rapidement pour voir le style du livre. Ça avait l’air vraiment intéressant. J’aime bien aussi lire la première page pour me donner une idée du style d’écriture.

Alors que je commençais à lire les premières lignes, Mr Bobinson prit enfin la parole en me posant des questions sur ma mère biologique et me demandait si son nom n’était pas Bridgeston.

Comment pouvait-il savoir ? Je connaissais ce nom car il était en signature sur la partie intérieure de la première de couverture. Ainsi que le nom de Blackwood. Je n’étais pas sûr qu’il s’agisse du nom de mes parents biologiques, mais j’en avais la plus grande intuition. Et voilà que quelqu’un corroborait cette idée. Mais qui était-il pour savoir ?

Evidemment, j’arrêtais de lire, et lui me scannait du regard. Je ne savais que répondre. Et surtout, je me demandais ce qu’il pouvait savoir d’autre à mon sujet. J’allais donc jouer franc jeu.

« Comment le savez-vous ? Et que savez-vous d’autres sur elle et ma famille ? »

Maintenant qu’il m’avait dit qu’il savait, il ne pouvait pas me cacher la vérité sur ce qu’il savait… je n’allais pas le lâcher avant qu’il me dise tout.


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Ven 25 Mar - 16:56


Vieilles connaissances



Alors que je réfléchissais, Skylar commence à chercher un livre parmi les rayons et choisit en premier lieu un roman parlant de "fées". Les coïncidences...

Une fois le nom de sa mère évoqué, il ferme d'un coup sec le livre qu'il tient dans sa main et tout un tas d'émotion passe sur son visage. De la surprise, du doute, de la peur, de la tristesse et bien d'autres. Plus et plus vite que je ne peut les reconnaître.
Et puis il se reprend, et plein d'une détermination nouvelle, me demande ce que je sait exactement de sa famille.

"Eh bien jeune homme, ce que je sait est à la fois vaste et succinct. Car mes informations ne sont plus de toutes dernières fraîcheurs... J'ai connu un membre de ta famille autrefois. Mais c'était il y a bien longtemps. Il est mort et enterré depuis..."

C'est alors que je perd dans ma mémoire, à la recherche des souvenirs enfouis. J'ai vécu tellement de vie qu'il est difficile de tout ce rappeler et de tout replacer dans le temps. Mais je reviens très vite sur terre.

"Bref! La question est : que sait tu de ta propre famille? Et puis le jeune sorcier que tu es devrait être plus prudent quand aux gens qu'ils rencontrent. Le monde est plein de créatures qui ne te voudront pas toujours que du bien."

Tout en souriant je lui prend des mains le livre d'Artemis Fowl et lui fait un petit clin d'oeil en l'agitant avant de le ranger.

"Si tu le souhaites, nous pouvons continuer cette discussion mais dans un endroit plus confortable alors."

Sans attendre sa réponse, je fait le tour des rayonnages pour aller m'asseoir dans mon fauteuil près du feu.



∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

"La nuit nous appartient,
évitez notre chemin,
car nous sommes les Korrigans"


Stuart Bobinson

Sang pur

avatar


Messages : 172

Feuille de personnage
Race & âge : Faë ∞ environ 6000 ans
Profession : Libraire
Odeur : Son odeur est celle de la terre et de la nature additionné de feu de bois et de l'odeur de la pipe qu'il fume régulièrement. On retrouve aussi des notes de vieux parchemins et de livres poussiéreux

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Sam 26 Mar - 17:50


Vieilles connaissances





Empreint d’une même intense réflexion que moi, le vieux libraire décortiqua mes sentiments autant que je le faisais avec les siens. Il avait sûrement bien plus d’expériences pour les cacher que moi et je ne pouvais déceler qu’un léger amusement face à cette situation, ainsi qu’un peu d’étonnement et de satisfaction.

Il avait fait fureur avec sa question et semblait s’en réjouir, mais semblait également content de sa découverte.

Bobinson me répondit vaguement. Par une succession de phrases lyriques il m’expliqua qu’il avait jadis connu un membre ancien de ma famille. Je n’avais jamais rencontré ne serait-ce qu’un cousin et voilà que je rencontre quelqu’un qui connaissait un membre de ma famille mort et enterré depuis longtemps.

Depuis longtemps… ? Mais quel âge aurait donc le libraire. Etait-ce une blague ou avait-il vraiment vécu plus d’un siècle ? Alors que j’essayais de deviner l’âge du vieux libraire, que j’imaginais près de la soixante ou de la septantaine, il se perdit dans sa réflexion. Alors que j’allais le bombarder de questions, il reprit son court monologue.

Il me demanda ce que MOI je savais sur ma famille. Puis il me conseilla qu’un sorcier tel que moi devrait faire attention aux gens qu’il rencontre car le monde est plein de créatures dangereuses.

"Le jeune sorcier que tu es" ? "Des créatures" ? Il sait. Il sait tout sur ce que je suis et semble en savoir également énormément sur les autres surnaturels. Que savait-il d’autre ?

Avec un grand sourire à la fois de satisfaction et de pouvoir, il me prit le livre des mains, le reposa et m’indiqua un endroit où on pourrait discuter en tout confort. Un sourire de pouvoir car le savoir et le pouvoir, et lui semble en savoir beaucoup…

Il s’installa sur un fauteuil au coin du feu et m’indiqua le fauteuil en face. Je le rejoignais, pas très rassuré, et m’asseyais au bord du fauteuil. Le feu réchauffait agréablement, mais mon attention était plus portée sur ce que le libraire venait de me lâcher, ce qui fit l’effet d’une bombe. Toujours assis au bord du fauteuil et sur la défensive, je pris enfin la parole.

« Vous avez connu un membre de ma famille déjà mort et enterré depuis longtemps ? Quel âge avez-vous ? Qui êtes-vous ? Sûrement pas un sorcier, ils ne peuvent pas vivre plus qu’un humain normal généralement. Je ne connais rien de ma famille, et même si je savais quelque chose, pourquoi vous le dirais-je et vous ferais-je confiance ? Vous avez dit vous-même que certaines créatures sont dangereuses. Qui me dit que vous n’êtes pas l’une de ces créatures ? Je sais qu’il y a eu un conflit entre les deux côtés de ma famille, vous pourriez tout à fait faire partie de ceux qui voulaient du mal à mes parents ! »

Je n’aime pas être méfiant, mais je me dis que lorsqu’il s’agit de ma famille… il vaut mieux que je reste sur mes gardes.


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Mer 13 Avr - 16:29


Vieilles connaissances



Après un instant d'hésitation, Skylar vient me rejoindre et prend place, très raide, au bord du fauteuil tel un animal sur le qui-vive prêt à déguerpir au moindre mouvement suspect. Sa tension et sa concentration à mon égard est tel que je peut presque le voir vibrer de tension.

D'une voix froide et emprunt d'incrédulité, de méfiance et de curiosité, il me bombarde alors, dans une avalanche de mots, de tout un tas de question. Je ne peut un retenir un petit rictus d'amusement que je cache aussi vite qu'il est venue. Tout en m'installant plus confortablement dans mon fauteuil, je le regarde plus sérieusement, la tête légèrement penché, en étudiant ce que je peut lui dire et comment.

"Assurément, jeune homme, je suis une de ces "créatures dangereuses" mais je ne vous veut aucun mal. Sinon croyait moi, cela serait déjà fait. Du thé?"

Et avec mon plus beau sourire de prédateur, sans attendre de réponse, je fait apparaître de quoi faire le thé sur la table basse. Je prend alors le temps de placer la bouilloire pleine d'eau au-dessus du feu, dans un coin de la cheminé aménagé pour, de mettre le thé dans la théière et de répartir les tasses.

"Quand à qui je suis, et bien tu connais déjà la réponse, je suis Stuart Bobinson, un humble bibliothécaire. Voire un petit peu plus, mais c'est probablement tout ce que tu doit savoir pour le moment. Quand aux histoires de sorciers je ne m'en mêle pas! Je n'ai guère de sympathie en règle général pour ton espèce, hormis avec ton...aïeul. Et avec toi semblerais-t-il. Tu lui ressembles beaucoup par certain côté."

La bouilloire se mettant à siffler, je la retire du feu et son contenue sur les feuilles de thé agrémenté de quelques herbes propices à la sérénité et à l'ouverture d'esprit.

"Et puis tu aurais bien pu savoir que je n'était pas contre toi. Je connais la famille du côté de ta mère, une famille de mage blanc respectueux de la vie! Donc je ne vois pas pourquoi je te voudrais du mal. Mais dis moi, toi, qu'a tu choisi, le blanc ou le noir?"



∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

"La nuit nous appartient,
évitez notre chemin,
car nous sommes les Korrigans"


Stuart Bobinson

Sang pur

avatar


Messages : 172

Feuille de personnage
Race & âge : Faë ∞ environ 6000 ans
Profession : Libraire
Odeur : Son odeur est celle de la terre et de la nature additionné de feu de bois et de l'odeur de la pipe qu'il fume régulièrement. On retrouve aussi des notes de vieux parchemins et de livres poussiéreux

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Jeu 14 Avr - 17:24


Vieilles connaissances





Face à cet inconnu et à ses connaissances sur ma famille, que je ne connaissais pas moi-même, j’étais plus tendu qu’un fil pour funambule. Je préparais même ma sacoche sur mes genoux, prêt à dégainer ma craie magique pour me défendre et un flacon de poudre noire. La poudre noire n’a rien de magique, elle est utilisé par les prestidigitateurs pour des effets scéniques, par exemple lorsqu’ils veulent disparaître ou autre… étrangement, ça surprend n’importe qui dans n’importe quelle situation.

Bobinson était amusé par mon attitude défensive et par ma réaction qui consistait à poser toutes les questions qui me passaient par la tête. Et il y en avait beaucoup… Alors que je restais extrêmement crispé au bord de mon fauteuil, le libraire se mettait à son aise, comme s’il s’agissait d’un échange de banalités.

Il m’annonçait qu’il était une de ces ‘créatures dangereuses’, mais m’assura qu’il ne me voulait aucun mal. Sans savoir pourquoi, je décidais de le croire, ne décelant aucune hostilité dans son comportement ou son discours.

Il me proposa une tasse de thé, je hochais la tête pour lui faire comprendre que ça n’était pas de refus. Il fit alors apparaître un service à thé, ainsi qu’une bouilloire qu’il mit à chauffer au coin du feu. Cette apparition ne m’avait pas vraiment étonnée, moi-même j’aurais pu en faire autant. Mais ça m’aidait à faire un point sur sa nature… enfin, plus ou moins… il n’était pas sorcier, ils ne vivent pas des siècles, il n’était pas non plus un loup-garou, ni un vampire, il ne craint pas la lumière… Il y avait d’autres races de créatures que j’aurais pu écarter, mais pris au dépourvu, je n’arrivais pas à faire la liste que j’avais lue dans le journal légué par mes parents. Et comme imaginé, il refusait de me révéler sa nature.

Le libraire m’expliqua qu’il n’aimait pas vraiment les sorciers, à part mon ancêtre avait qui il avait été ami. Il m’assura également m’apprécier. D’après lui, je ressemblais à mon ancêtre suivant certains critères. Je ne savais s’il s’agissait d’un compliment…

Des questions continuaient à affluer à mon esprit, mais impossible de les exprimer. Et je n’aurais rien dit, attendant d’en connaître plus sur mon interlocuteur.

La bouilloire siffla, versa l’eau presque bouillante sur les feuilles de thé et le mélange d’herbes qu’il avait préparé. Je reconnu de suite, à l’odeur principalement, des plantes apaisantes et propices à l’ouverture d’esprit que j’avais moi-même utilisé à de maintes reprises. S’il pensait me piéger avec ça… il pouvait toujours courir.

Bobinson releva un détail irréfutable : il connaissait un ancêtre du côté de ma mère, ce qu’il veut dire qu’il était un sorcier de magie blanche. Il n’aurait jamais côtoyé une créature maléfique, ou ne serait-ce qu’une créature malfaisante. Mais après tout, ma mère avait vécu avec un sorcier de magie noire. Il me demanda alors si j’avais choisi mon ‘camp’ : magie noire ou magie blanche. Après un moment d’hésitation à siroter doucement le thé brulant, je finis par répondre, reprenant un peu d’assurance.

« On s’est déjà vu plus d’une fois… Comment ça se fait que vous décidiez aujourd’hui de me révéler votre lien avec ma famille ? Et que pouvez-vous me dire sur elle ? Je ne sais presque rien d’elle, ou même de pourquoi mes parents sont morts… je sais juste que leur alliance ne plaisait pas au reste de la famille, mais de là à les assassiner ? »

J’étais reparti dans mon délire d’interrogatoire en bonne et due forme. Oubliant presque la seule et unique question du libraire.

« Et pour répondre à votre question… »

Je pris une feuille de thé avec précaution, me concentrais autant que possible. Alors une petite tige commença à pousser de la feuille, courant et entourant ma main. Voir que je pouvais utiliser ma magie, qu’elle n’était pas bloquée par un quelconque procédé, me rassura et m’aida à me détendre un peu.

« J’ai choisi la magie blanche. »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Lun 23 Mai - 15:05


Vieilles connaissances



Malgré son assurance qui revient et sa curiosité, de plus en plus difficile à contenir, Skylar reste sur la défensive. Tel un animal dans les phares de ces satanées cages en métal. Après avoir servi le thé, j'attend patiemment qu'il prenne la parole. Ce qu'il fait avec une nouvelle salve de question. Et après un instant d'hésitation et de concentration, il fait pousser une tige à une des feuilles de thé pour m'annoncer qu'il à choisit la magie blanche.

"A la bonne heure mon garçon! La magie blanche peut se révéler plus faible et peut être un peu restreinte. Mais elle est moins gourmande et moins...corrosive pour l'utilisateur."

Prenant mon temps pour siroter mon thé, je me trouve de meilleur humeur depuis que j'ai l'assurance qu'il à choisi le bien pour camp. Mais je finit tout de même par répondre à ses questions

"Si je ne t'ai rien révéler auparavant, c'est que tu n'avais pas conscience de tes pouvoirs. Tu ne les avait pas encore éveillés. Du coup je n'avais aucune idée de qui tu étais, hormis un vague sentiment de déjà vu. C'est vrai que tu lui ressemble un peu physiquement maintenant que j'y pense. De t'as famille actuelle, je connais rien ou presque. Quelques rumeurs d'ici ou de là tout au plus. Mais sache que pour une grande famille de magie noire, souiller leur nom avec une engeance de la magie blanche et l'un des plus gros tabou. Un péché mortel."

Tout en prononçant ces mots, je m'inquiète. Q'adviendra-t-il de Skylar, si la famille de son père venait à apprendre son existence malgré la magie dépensé pour le caché au monde. La magie blanche qu'il utilise serait-elle suffisante pour le protéger?

"Un conseil, bien que cela m'écorche la bouche, la magie blanche c'est très bien. Mais ne néglige pas l'apprentissage des autres magies, même si tu ne les utilises pas, cela pourrait ce révéler...salutaire."



∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

"La nuit nous appartient,
évitez notre chemin,
car nous sommes les Korrigans"


Stuart Bobinson

Sang pur

avatar


Messages : 172

Feuille de personnage
Race & âge : Faë ∞ environ 6000 ans
Profession : Libraire
Odeur : Son odeur est celle de la terre et de la nature additionné de feu de bois et de l'odeur de la pipe qu'il fume régulièrement. On retrouve aussi des notes de vieux parchemins et de livres poussiéreux

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances Jeu 21 Juil - 15:10


Vieilles connaissances





Le calme et la sérénité du libraire me déstabilisait complètement. Que devais-je comprendre ? Etait-il amical ou attendait-il le meilleur moment pour me sauter à la gorge ? Je m’étonnais à n’imaginer que la possibilité bienveillante. En effet, s'il avait voulu me tuer, il l’aurait fait bien avant. Sans savoir pourquoi, quelque chose me motivait à lui faire confiance. Je lui révélais alors ma nature.

Bobinson semblait satisfait de ma réponse et même content de mon choix. Il se décontractait alors encore plus, comme s’il s’agissait de retrouvailles banales autour d’une tasse de thé.

Il m’indiqua quelques particularités sur la magie blanche, que je savais déjà. Il s’agissait sûrement d’un moyen pour me faire comprendre qu’il connaissait la magie mieux que quiconque… ça marchait en tout cas, j’avais l’impression alors de parler à quelqu’un qui cachait plus que de banales connaissances.

Ayant posé de nombreuses questions, j’attendais patiemment qu’il me réponde en sirotant mon thé. Comme une imitation de son attitude en vérité.

Lorsqu’il reprit la parole, ce fut pour m’expliquer qu’il ne m’avait pas détecté avant car ma magie était en quelque sorte bloquée. Il me révéla également qu’il ne connaissait personne de ma famille dans le présent. Sa connaissance était sans aucun doute un de mes aïeul, mais de quel temps ? Quel âge pouvait-il bien avoir ? Il ne pouvait être qu’une créature magique lui aussi pour avoir vécu plus d’une centaine d’année.

Il m’expliquait alors que j’étais la descendance d’une alliance improbable et tabou, et que cette alliance était un péché mortel pour une famille de magie noire. Evidemment, mes parents en avaient payé le prix, et si mon existence venait à se faire savoir dans la famille de mon père, mon destin ne serait pas moins tragique.

Bien qu’heureux de savoir que j’étais un mage de magie blanche, Bobinson me conseilla d’étudier toutes les autres magies afin de prévenir de leurs effets si certains mages venaient à s’en prendre à moi.

Il commençait à être tard et la nuit tombait lorsque je finis mon thé et me levais.

« Je vous remercie de votre inquiétude, et de ce moment d’ouverture. Je sais maintenant que vous faites partie de ceux en qui je peux avoir confiance. Bien que je ne sais pas ce que vous êtes exactement. Je suis désolé mais il se fait tard et ce fut une longue journée. Je reviendrais. Bonne soirée. Et faites attention à vous également. »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Vieilles connaissances

Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas

Vieilles connaissances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» On appelait ça les Vieilles Serres. » Klyde.
» De vieilles images
» Le gang des vieilles timbrées (The GVT)
» Visiteurs amoureux de ces très vieilles tombes.
» C'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleurs soupes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Missing Face :: 
Péninsule de Keweenaw
 :: Houghton :: University district :: Librairie Eisteddfod
-