Forum RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Léger désaccord culturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageAuteur
MessageSujet: Re: Léger désaccord culturel Jeu 28 Jan - 0:14


Léger désaccord culturel





Sans m’en rendre compte, l’attention entière de la salle se porta sur notre altercation. Evidemment, le Maître n’était vraiment pas content, même s’il gardait un visage impassible. Diane me fusillait du regard. Si elle pouvait elle m’aurait assassiné sur place.

Et c’est plus ou moins ce qu’elle a fait. Avant même avoir pu reculer d’un pas, Diane se jeta sur moi et m’assena un coup dans le plexus, me coupant la respiration. Elle m’expliqua qu’elle venait littéralement de me mettre à mort.

Deux filles me relevèrent et m’emmenèrent à l’extérieur avec grand-peine.

Diane me rejoignit quelque moment plus tard alors que j’avais la tête qui tournée. Privé d’oxygène, je me sentais partir. Elle me frappa de nouveau au même endroit, ce qui me permit de reprendre ma respiration. Mais ça déclencha également d’énormes nausées et me fit alors vomir tout le contenu de mon estomac.

Elle me reprocha d’avoir fait une grosse bêtise alors que je reprenais à peine ma respiration et des couleurs.

Diane m’aida à me relever et à entrer dans la voiture, mais cette fois-ci on s’assit tous les deux à l’avant. Elle démarra alors rapidement et on partait alors de la résidence à une vitesse hallucinante.

Après quelques minutes, je pus alors parler. Non sans un horrible arrière-goût dans la bouche.

« Il me semblait bien que c’était une mauvaise idée, mais je n’ai pas pu m’en empêcher. Il vous traître de manière exécrable. »

J’étais épuisé et toujours nauséeux, et l’après-coup du coup de poing dans le plexus me donna l’impression d’avoir une crise d’asthme. Heureusement, je ne m’étais pas séparé de ma sacoche de toute la soirée, je pris alors un flacon dans une des poches et en bu le contenu.

« C’est une solution, pour ne pas dire potion, à base de plantain, cassis et gingembre. Ce sont des plantes anti-inflammatoires qui m’aideront à dégager mes bronches après ce magnifique coup que tu m’as porté. »

Oui j’ai repris mon habitude de parler tout seul. Je continuais avec un brin d’ironie assez prononcé pour qu’elle comprenne que je rigolais.

« D’ailleurs j’avais tout sous contrôle. Aucun besoin de ton intervention… Mais merci quand même. Je me doute que si ton Maître l’apprenait, tu auras d’énormes problèmes, et j’en suis navré. »

Skylar Frost

Sans famille



Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Léger désaccord culturel Ven 29 Jan - 19:12





La voiture roulait dans la nuit, a une vitesse que la plupart des polices du monde auraient jugées particulièrement excessive. Mais cela permettait à Diane de se concentrer sur la conduite et pas sur le moulin à paroles à coté d'elle.

Elle le vit s'envoyer une rasade de ce qu'elle supposa être de l'alcool. Elle même n'en consommait pas, mais supposais que c'était sans doute le moment ou jamais. Le jeune homme était passé à quelques secondes de la mort après tout. IL tenta de se justifier mais il n'y fit guère attention, concentrée à négocier un dépassement un peu hasardeux.

Mais la phrase suivante la fit sursauter et lui fit voir rouge. Elle pila à un feu rouge et se tourna vers l'occidental.

— Sous contrôle… SOUS CONTRÔLE ?? Non mais tu te fou de moi ? Il venait de me demander de te tenir à l’œil, juste au cas ou tu n’apprécies pas son hospitalité.  Si je n'étais pas intervenu immédiatement, un seul geste aurait suffit pour que toutes les filles se jettent sur toi pour te démembrer. Ou il aurait pu le faire lui même et tu ne veux pas savoir comment il s'y serait prit!

Furieuse, elle avait, de nouveaux, envie de lui réduire le sourire en pulpe sanguinolente. Ses mains crispées sur le volant blanchissaient à vue d’œil.

— Mais monsieur contrôle… C'est pas parce que j'ai passé la moitié de la journée à le prévenir de ce qui pouvait se passer. Mais sérieux, quelqu'un peux me dire ce qu'il ma pris de te sauver la vie ?

Soudain, elle se rendit compte qu'elle n'avait jamais laissée exploser sa colère ainsi depuis des années. Depuis qu'elle était arrivée chez le maître en fait. Elle inspira longuement et expira par la bouche pour se calmer, chassant l'énergie négative de son corps. Mais qu'est ce qui pouvait bien lui arriver aujourd'hui ?

— Je vais te conduire au port ou tu pourras trouver un bateau pour quitter la ville, reprit-elle plus calmement. Et fait-moi le plaisir d'oublier ce qu'il s'est passé ici, ok ?




∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Léger désaccord culturel Sam 30 Jan - 1:53


Léger désaccord culturel





Je commence à me poser des questions sur mon sarcasme… soit je suis mauvais pour en faire, soit Diane ne la pas comprit. Dans tous les cas, elle est énervée contre moi d’avoir agis de façon irrationnel. Et je ne pouvais évidemment pas la blâmer pour ça ou même la contredire.

Elle n’écoutait pas vraiment ce que je disais. Soit elle était trop absorbée par sa conduite excessivement rapide et illégale, ou alors elle ne voulait juste pas m’écouter moi. Sûrement est-ce une part des deux.

Elle se mit à vraiment s’énerver en me traitant en gros d’idiot. Je me rendis compte alors que ce qu’elle avait fait m’avait réellement sauvé la vie. Je lui étais redevable et je pensais que je pourrais commencer par me taire. Après tout elle n’aimait manifestement pas la compagnie trop bavarde. Et j’étais sans aucun doute un moulin à parole.

Diane ne pouvait plus s’arrêter, elle était parti pour vider son sac. Je la laissais faire, elle ne devait sûrement pas avoir l’occasion de se lâcher ainsi. Elle se demandait pourquoi elle ne m’avait pas laissé mourir ou laisser les autres élèves du Maître me tuer. Et elle avait raison, mais malgré ce qu’elle disait, ce qu’elle m’avait montré avec le combattant dans l’arène, le coup qu’elle m’avait porté devant son Maître… j’étais pratiquement persuadé qu’elle ne me ferait pas de mal, sans que je ne sache pourquoi, sans qu’elle ne le sache elle-même.

Elle voulait alors se débarrasser de moi le plus vite possible en m’amenant au port. Elle avait étrangement changé de ton, comme si elle s’était rendu compte qu’elle craqué un peu.

« Ça va poser un petit problème… il me reste des affaires à l’hôtel dont j’ai besoin. »

Je voulais l’encourager à se lâcher un peu en criant, ça ne pouvait que la soulager. Mais j’avais peur qu’elle s’énerve en se rendant compte que j’avais remarqué qu’elle pétait un câble. Plus, je n’avais pas envie  de l’embêter à parler. Je me décidais finalement à rajouter une phrase.

« Excuse-moi d’avoir été aussi dissipé aujourd’hui et particulièrement immature et irréfléchi tout à l’heure. Je suis désolé si tu as eu ou si tu auras des problèmes à cause de moi. Et il ne s’est rien passé… »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Léger désaccord culturel Sam 30 Jan - 14:28





En essayant de se calmer, Diane redémarra, sans changer d'objectif.

-- Po doit être dans ta chambre à l'heure qu'il est. Pour tout faire disparaître. Il vaut mieux que tu restes officiellement mort.

Retourner à l’hôtel aurait voulu dire supprimer le garde du corps, ce qui aurait immanquablement conduit à des questions. Non il devait partir vite, discrètement, et surtout, surtout, sortir définitivement de la vie de la jeune femme.

L'occidental se confondait maintenant en excuse. Peut être avait-li enfin comprit a quoi il venait d'échapper.

— J'ai pris ma décision seule, rien ne me forçais à t'aider. Et puis de toute façon, le Maître ne peux rien me faire qu'il ne m'ait déjà fait.

Ça n'était sans doute pas tout à fait vrai, mais pas totalement faux non plus. Il avait déjà violé, torturé et tué la fillette qu'elle avait été à son arrivée. Que pouvait-il lui infliger de plus ?

La voiture quitta l'autoroute pour s'engager dans des rues moins éclairées avant de finalement s'immobiliser prés d'un quai. La tenue de la jeune femme n'était pas vraiment appropriée pour ce genre d'environnement et des marins en goguette se chargèrent de le lui rappeler en sifflant leur approbation. L'un d'eux, sans doute un peu moins saoul, dut comprendre à qui ils avaient à faire et s'empresser de pousser ses compagnons au loin avec un geste d'excuse.

— Le capitaine de ce bateau prend régulièrement des passagers sans poser de question. Ne le laisse pas t'escroquer tout ton argent par contre. Bonne chance pour la fin de ton voyage. Et fait attention à toi.

Il y  eut un moment gênant ou elle se demanda comment lui dire au revoir, non, adieu.  Finalement elle s'inclina poliment et tourna les talons pour remonter dans la voiture. « Non mais tu espérais quoi, un baiser d'adieu ? » songea-t-elle en mettant le contact.

Dans un vrombissement de moteur la voiture reprit la route de la maison du maître. Ce genre de fin heureuse n'était pas pour elle. Telle n'étais pas sa place dans l'ordre céleste.



∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Léger désaccord culturel Sam 30 Jan - 19:03


Léger désaccord culturel





Elle avait l’air de s’être réellement calmée. Je ne pouvais définitivement pas récupérer mes affaires à l’hôtel

« Ce n’est pas grave, je n’avais que des plantes que je pourrais trouver ailleurs. »

Le but primordial ici était de me faire partir le plus vite et le plus discrètement possible. Elle prit sa part de responsabilité lorsque je m’excusais. Elle remarqua que le Maître ne pouvait rien lui faire qu’il ne lui avait déjà fait, ce qui m’inquiéta particulièrement.

Tout en s’approchant des quais du port, je me demandais s’il était sage de la convaincre de venir avec moi. Je savais qu’elle refuserait de toutes manières.

On sortait de la voiture, juste en face d’un grand bateau de commerce. Des marins ivres sifflaient Diane en la voyant aussi légèrement vêtue. Evidemment, elle n’avait pas eu le temps de se changer en partant des réjouissances organisées par le Maître. L’un des marins leurs dit de se taire, comme s’il avait reconnu Diane.

Diane m’expliqua que le capitaine du bateau prenait régulièrement des passagers à son bord. Puis elle me souhaita une bonne continuation, me disant de faire attention à moi. Alors, pour seul adieu, elle s’inclina sans mot dire et reparti vers la voiture.

« 905 Portage Street, Houghton, Michigan »

Elle s’arrêta un instant avant d’ouvrir sa portière de voiture. Finalement elle s’installa derrière son volant et parti sans rien dire.

Je sais, c’était un adieu pathétique, mais je ne savais que dire d’autre. J’espérais que le message était passé.

Après quelques secondes à regarder la voiture partir, je me retournais et partais rencontrer le capitaine du navire pour qu’il m’emmène au Japon. Avant dernière escale de mon voyage autour du monde.

Le capitaine essaya, comme l’avait prédit Diane, de négocier les prix. Après un moment de négociation, on se mit d’accord.

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

On se dirigea alors vers le japon, où je peaufinerais légèrement mon taoïsme et apprendrais d’avantages cultes et méthodes.

J’irais ensuite dans les régions reculées du Canada, où des chamans persistent encore. Avant de revenir à Houghton.

Malgré ces mois très chargés et occupés… Je continuais à me poser des questions sur Diane et son Maître. Me demandant si elle allait continuer à se faire utiliser par cet homme infâme.


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Léger désaccord culturel

Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas

Léger désaccord culturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [21/11/09] AMidi Jeux Centre Culturel Liévin !
» Assemblée générale de l'association Héritage Culturel de Brasparts
» Accordons nous sur un désaccord.
» DE L'AFRIQUE A L'AMERIQUE UN PAS EN PLUS DANS LE MAL !
» Les minutes du Congrès de Miami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Missing Face :: 
Péninsule de Keweenaw
 :: Ripley & Alentours :: Reste du monde
-