Forum RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Le Yin et le Yang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Le Yin et le Yang Jeu 31 Mar - 22:18


Le Yin et le Yang





Le retour fut plus silencieux que je ne l’aurais imaginé. Diane fulminait et n’allait pas tarder à exploser, j’espérais juste arriver à la maison avant. On pouvait même imaginer de la fumer s’échapper de ses narines.

On était sur la dernière ligne droite pour la maison, lorsque Diane hurla de toutes ses forces. C’était à la fois de la colère et du désespoir. Elle ne savait pas du tout où elle en était. Je ne pouvais m’empêcher de m’en vouloir et de me sentir coupable. Après tout, elle avait sa place toute définie auprès du Maître, mais j’étais tout de même content qu’elle se soit affranchie. Elle était perdue, mais elle avait toutes ses chances pour remonter la pentes magnifiquement. Il suffisait juste qu’elle ait la volonté, et qu’elle soit entourée.

Alors que je garais la voiture devant la maison, Diane sauta du véhicule avant même qu’il ne s’arrête complètement. Elle se jeta sur la pelouse, anéantie. Alors que je m’approchais d’elle pour la calmer, j’observais l’herbe autour d’elle brunir, s’assécher…

Ces années vouées à la magie noire, et à faire du mal à ses ‘clients’, l’avait rongée jusqu’à la moelle. La rendant néfaste aux matières vivantes.

Diane s’était également rendu compte de la mort de l’herbe autour d’elle, la rendant encore plus écœurée qu’auparavant.

Je m’approchais alors doucement d’elle, ne voulant pas lui faire peur ou la surprendre, puis je m’accroupis à ses côtés.

« Ça va aller… Rentrons prendre une tasse de thé, ça ira mieux ensuite. »

Je l’aidais à se relever doucement. Maintenant, un torrent de larmes coulait des yeux de la jeune fille. J’avais donc vu la Diane sûre d’elle, la Diane bagareuse, la Diane faussement innocente, mais la Diane impuissante était particulièrement alarmante, dangereuse et… désarmante.

On pénétrait alors dans la maison, avant d’aller dans la cuisine, je l’emmenais à l’étage dans sa chambre en plus expliquant.

« Tu devrais prendre une douche, ça t’aidera à te calmer. Pendant ce temps je nous prépare du thé. »

Je laissais alors Diane prendre une douche. Je descendais les escaliers pour aller préparer un thé apaisant. Je laissais le temps à Diane de se calmer sous la douche, mais me promis d’aller la voir si elle prenait trop de temps. La laisser seule en ce moment serait dangereux pour elle.

Mais qu’est-ce que j’allais bien pouvoir lui dire pour la rassurer ?


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Ven 1 Avr - 11:55






Catatonique, Diane ne sentit le jeune homme approcher qu’au dernier moment. Elle sursauta et faillit lui briser le larynx par réflexe. Au lieu de cela, elle frappa le sol. L’onde de choc se propagea comme une ridule dans l’eau, noircissant et désagrégeant l’herbe déjà sèche. Redoublant de sanglots elle s’accrocha à lui lorsqu’il la fit rentrer à l’intérieur. Elle tentait de parler, mais en cantonnais, ce qui la rendait incompréhensible.

Il l’amena dans sa chambre et lui conseilla de prendre une douche. Comme si çela allait laver la souillure qui la submergeait. Il la laissa seule et elle suivi néanmoins son conseil. L’eau brulante ruissela bientôt sur son corps mais rien n’y faisait, elle se sentait toujours aussi sale. Elle observait ses bras, ses mains… Elle avait l’impression de voir des serres noires à la place, dégoutante du sang de ses nombreuses victimes. Prise d’un vertige, elle s’effondra à nouveau. Elle étouffait littéralement sous cette dose massive de chi noir… ou simplement à cause de sa panique.
Elle eut un haut le cœur, puis un second et vomi enfin une fumée noire et huileuse au gout de cendres. Paniquée elle recula, alors qu’une silhouette de brume se déployait lentement devant elle.

— Je t’avais dit que je te retrouverais… Tu es à moi. Corps et âme… A jamais.

Elle frappa la forme mais passa à travers.

— Oui… bas toi… je n’en serai que plus fort.

Un bras souple comme un tentacule s’étira et lui enserra le cou, lui coupant le peu de souffle qui lui restait. Paniquée, Diane griffait la silhouette mais ne touchait que le vide. Finalement, elle cessa de se battre. Autant en finir. Elle avait gouté à la liberté quelques jours, c’était plus que ce qu’elle n’avait jamais pu espérer. Au moins ne blesserait-elle plus personne.

Le bras la lâcha et elle retomba au fond de la douche.

— Je ne tuerai pas aujourd’hui, petite fille, susurra la voix du Maître. Ça serait bien trop facile. Souviens, toi, je serais toujours avec toi…

La présence disparue et la jeune femme resta prostrée dans la salle de bain dévastée, l’eau chaude continuant à ruisseler sur elle.




∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Ven 1 Avr - 21:14


Le Yin et le Yang





Lorsque j’amenais Diane jusqu’à sa salle de bain, elle ne ressemblait qu’à un zombi. Elle essayait de dire quelque chose, mais ses propos sortait en chinois, et malgré le peu que je connaissais de cette langue, je ne comprenais absolument rien de ce qu’elle essayait de me dire.

Elle s’appuyait largement sur moi, si je ne la tenais pas, elle s’écroulerait au sol. Elle semblait ne pas comprendre le but de la douche, mais ne protesta pas. Soit par manque de force, soit par curiosité pour voir si ça allait fonctionner.

Une fois dans la cuisine, je mis de l’eau à faire chauffer dans une casserole, puis sur les plaques de cuissons. Je choisis un tisane plutôt qu’un thé, plus lénitif.

J’entendais des bruits venant de la salle de bain de Diane. Au début, je pensais d’abord qu’elle était tombé à cause de l’après-coup de l’adrénaline. Mais les bruits continuaient, donc je décidais d’aller à ses nouvelles.

Je montais l’escalier lorsque j’entendis comme une lutte. Je me dépêchais à finir de monter les marches et entrer dans la chambre de Diane, frapper à la porte de la salle de bain et crier :

« Tout va bien ? »

J’entendais alors une voix sombre et glaciale qui me parcourait la salle de bain et la chambre, me donnant une chair de poule d’effroi.

Je forçais alors la porte, prenant le peignoir de Diane au passage, et entrais dans la pièce embuée. Une forme noire constituée d’une fumée étrange finissait de se dissiper lorsque je fis mon entrée. Diane était au sol, plus ou moins assise et à quatre pattes à la fois…

Je m’approchais d’elle et lui mis son peignoir en éteignant l’eau de la douche qui coulait toujours. Je l’aidais à se relever et à aller s’asseoir sur son lit. Elle restait immobile, effrayée et choquée par ce qu’il venait de se passer. Sans savoir ce qu’il s’était réellement passé.

Je l’aidais à se sécher rapidement et la laissais enfiler quelques vêtement. Je la conduisais ensuite dans le salon où je l’installais sur le canapé, face à la télévision. Je lui déposais la couverture du canapé sur le dos avant de la laissais deux secondes pour aller cherche l’infusion et revenait avec quelques cookies. Je nous servais, hésitant. Puis je finis par lui demander l’évidence :

« Qu’est-ce qu’il vient de se passer ? »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Dim 3 Avr - 0:12






Diane s’était laissé faire tout du long, même si le jeune homme avait sentie un frisson en lui passant le peignoir sur les épaules. Lorsqu’il revint avec le thé promis, il la trouva en train de caresser du bout des doigts une rose. Des taches brune marquait la fleur mais elle était loin de se dessécher comme l'herbe l'avait fait lors de leur arrivée.

— Mm goi, murmura-t-elle. Merci.

Sa main tremblait toujours alors qu’elle porta la tasse a ses lèvres. Elle se contrôlait mieux maintenant que quelques minutes auparavant. Pourtant, elle restait terrifiée et épuisée par ce qu’il venait de se passer.

— J'ai vu le maître, Sky. Il est venu me parler, il a voulu me tuer, puis à renoncer au dernier moment pour continuer à jouer avec moi.

Après avoir bu une gorgée de thé brûlant, elle reposa la tasse et se pelotonna au fond du canapé en serrant autour d'elle les pans du peignoir.

— Tout ce qui est arrivé ces derniers jours est sa faute. J'ignore comment il fait mais il teinte le chi que j'absorbe. Et cela finit par influer sur mes émotions, sur mes pensées. Je  deviens de plus en plus mauvaise et violente… J'ai faillit te tuer deux fois ce soir, je suis tellement désolée...

Elle lui tendit la fleur en essayant de sourire.

— Apparaître a du lui… enfin me coûter beaucoup d'énergie. Je suis vidée. Mais j'ai la tête plus claire que depuis des jours.

Elle réalisa soudain ce que cela impliquait et expira brutalement.

— Mais ça veut dire que je ne peux plus utiliser les lignes dragons. Je ne peux plus pratiquer mon art… Et sans lui, je ne pourrai pas vous protéger lorsque les élèves attaquerons. Je ne suis plus qu'une humaine parfaite ordinaire.

Elle était assez lucide pour savoir que cette révélation avait été amené par l’apparition du maître… Et qu'il l'avait très probablement prévu. Il devait avoir comprit qu'elle était protégé par quelqu'un. Et qu'elle refuserait de le mettre en danger. Et serait donc un poids mort lors d'une attaque prochaine.





∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Dim 3 Avr - 20:46


Le Yin et le Yang





Diane ne réagissait pas alors qu’on descendait l’escalier puis allait dans le salon où je lui servis une tasse de thé bien chaud.

Elle était absorbée par une rose qu’elle touchait du bout des doigts. La fleur prit des teintes brunâtres aux endroits où Diane l’a touchée. Mais l’effet néfaste était moins important que l’herbe devant la maison. Peut être un signe qu’elle s’était calmé, ou qu’elle était plus lucide.

Elle prit la tasse que je lui avait posé sur le bord de la table basse. Elle but une ou deux gorgée de la boisson apaisante avant de répondre à ma question un peu trop directe.

Diane m’expliqua que le maître lui était apparue dans la salle de bien, et qu’il avait tenté de la tuer avant de changer d’avis. Elle voyait ce geste comme une façon de jouer avec elle… c’était sûrement le cas en effet.

Elle bu un peu avant de continuer. Apparemment, le maître ‘teintait’ le chi de la sorcière pour la influencer ses émotions, pensées, actions… Elle m’avoua m’avoir presque tué deux fois ce soir.

Elle me tendit la rose mourante, essayant de faire bonne figure. Cette confrontation avec son ancien ‘propriétaire’ l’avait littéralement lessivée. Mais elle m’assura être dorénavant plus lucide que jamais.

Elle m’expliqua que cette révélation l’obligé à arrêter de pratiquer sa magie. En effet, si le maître pouvait influencer sur sa magie, il n’était pas très judicieux de la pratiquer aussi souvent qu’elle le fait. Elle se lamenta alors d’être maintenant inutile face à une éventuelle attaque de l’une de ses élèves.

Je pris alors la rose que Diane m’avait tendu. Je me concentrais un peu sur la fleur, qui reprit ensuite sa couleur originale, avant de lui donner mon avis.

« Tu n’as rien d’ordinaire. Je suis d’accord avec toi quant à l’utilisation de ton chi, mais la magie existe partout et il n’est pas trop tard pour t’initier à une autre magie qui est la tienne. Ce qui fait de nous des sorciers, c’est le fait qu’on soit sensible à la magie, quelle que soit sa nature. De plus tes connaissances nous permettrons de connaître les points faibles de nos adversaires. »

Je bus deux petites gorgées du thé brûlant avant de finir mon monologue de motivation.

« Et puis, même si ta magie reste noire, c’est comme le Yin et le Yang, il y a une part de magie blanche en toi, et peut être même chez le maître… Tout comme il y a une part de magie noire dans ma magie… le principal c’est qu’on travaille ensemble pour en tirer le meilleur. Tout va s’arranger au mieux, j’en suis sûr. On va travailler sur un plan de défense, et sur un plan d’attaque au cas où. Il suffit de se préparer correctement… »

Voyant l’extrême fatigue de Diane, je l’encourageais à prendre un cookie et à se relaxer sur le canapé.

« Mais on parlera de ça demain… en attendant il faut qu’on décompresse. Ça te dit un petit film ? Il va falloir qu’on commence ta cinéducation… Une éducation cinématographique. »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Lun 4 Avr - 19:55






Diane regarda la rose rayonnante de vie dans ses mains et écouta ce que le jeune homme lui disait.

— Je crois que c'est la première fois qu'on m'offre une fleur sans arrière pensée,confia-t-elle sur un ton mi-figue, mi-raisin.

Son discours était, comme souvent, emprunt d'un insouciant optimisme. Ca agaçait toujours autant la jeune femme mais elle avait bien besoin de positiver en ce moment.

— Il n'y a plus rien de lumineux chez lui, tu sais. Je ne suis même pas sure qu'il en reste en moi. Il y a des moments, j'ai l'impression que tu n'imagines pas certaines choses que j'ai pu faire.

Et qu'il n'avait pas envie de savoir… Elle se tue et regarda un moment le liquide dans sa tasse. Pouvait-elle vraiment apprendre un style de magie ? En avait-elle vraiment envie ? Avait-elle le choix ?

— Dire qu'en venant ici, je rêvais d'une vie normale. Une maison, un métier, même une famille pourquoi pas… Je me faisais de belles illusions. Je ne sais pas comment tu compte m'initier à ta magie, ni même si je suis capable d'y arriver. Mais je veux bien essayer. Je suppose que je n'ai rien à perdre.

Elle sirota un peu de thé tout en grignotant. Si elle restait épuisée, au moins se relaxait-elle lentement. C'est alors qu'il lui proposa un autre type « d'éducation », cinématographique cette fois. C'était tellement incongrue après ce qu'ils venaient de vivre, qu'elle ne put s’empêcher de rire, avant de se rendre compte qu'il était bel et bien sérieux.

Depuis quand n'avait-elle pas regardé un film ? Impossible de savoir. Il n'y avait pas de télévision chez le Maître, et sa seule visite dans un cinéma s’était terminé avec la cervelle de son voisin de devant répandue un peu partout sur les sièges. Elle avait du coup bien peu profité de cette histoire, de toute façon idiote, de robots géants se transformant en voiture.

— OK, dit-elle finalement en haussant les épaules.

Elle n'avait surtout pas envie de dormir seule mais se voyait mal demander au jeune homme de passer la nuit dans son lit. Celui-ci choisit donc un DVD et elle vint s'installer prés de lui.

Cinq minutes plus tard, elle dormait à poings fermé, la tête posée sur son épaule.




∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Mar 5 Avr - 0:45


Le Yin et le Yang





Diane m’écoutait attentivement alors que je la motivais aussi bien que possible.

Elle fit une petite blague alors que je lui rendais la fleur guérie et de nouveau épanouie. Malgré cette pointe d’humour, elle semblait fatiguée et toujours sous le choc. Elle écoutait mes paroles, essayant d’absorber mon optimisme ou je ne sais quoi…

Elle m’assura alors qu’il n’y avait plus rien de lumineux et de bon chez le maître, et partagea ses doutes quant à sa part de bonté en elle. Elle me remémora qu’elle avait fait des choses terribles dans le passé.

On resta un moment silencieux avant qu’elle m’étale son plan en venant en Amérique : avoir une vie normale, acheter une maison, obtenir un travail, fonder une famille à un moment ou à un autre… Elle finit par accepter ma proposition de l’initier à une nouvelle magie. Comme elle disait, elle n’avait rien à perdre.

« On a tous une part de lumière, probablement même le maître… aussi infime soit elle. La différence entre lui et toi, c’est ta volonté d’être meilleure. Il ne faut pas que tu regarde ce que tu as fait dans le passé, ni qui tu es devenu à cause de celui-là. Le principal c’est ce que tu veux faire maintenant et dans l’avenir, quand tu auras compris ça, tu auras le contrôle. »

Je lui proposais alors de regarder un film. Elle pensa d’abord que c’était une blague mais se rendit vite compte que j’était bel et bien sérieux. Sa réaction fut en réalité de rire de bon cœur. C’était sympa de la voir enfin rigoler.

Sur une envie particulière, je décidais de mettre le premier volet de Harry Potter. Allez savoir pourquoi… Que ça plaise ou pas, Diane s’endormit au bout d’à peine cinq minutes.

J’avais juste eu le temps de prendre un cookie et ma tasse de thé avant qu’elle pose sa tête sur mon épaule et sombre dans un très profond sommeil.

A la fin du film, j’hésitais à la porter jusqu’à sa chambre, mais je ne voulais définitivement pas la laisser seule. Alors, je la laissais dormir et m’installais au mieux sur le canapé pour dormir moi aussi.

Je me réveillais avec un faisceau de lumière dans les yeux. J’étais un peu courbaturé par la dureté du canapé, mais à part ça, j’avais dormi correctement. Diane était toujours sur mon épaule et n’avait pas bougé plus que moi durant la nuit. Je me dégageais délicatement et me levais pour aller préparer un petit-déjeuner rapide.

Une fois dans la cuisine, je me préparais un café à la cafetière à piston. Je fis une grosse cafetière pour en mettre dans un thermos pour plus tard. Je sentais que la journée allait être longue. Je me versais alors un bol de céréales avec du lait et mis des croissants surgelés au four. Je me mis tranquillement à lire le premier tome d’Artemis Fowl que j’avais acheté chez Mr Bobinson, le libraire, attendant que Diane ne se réveille.


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Mar 5 Avr - 15:22






Si Diane rêva de quoi que ce soit, cette nuit-là, elle fut incapable de s’en souvenir au réveil. Elle se sentait étrange. Fatiguée, courbaturée mais plus apaisée et calme que depuis bien longtemps. Pourtant quelque chose était étrange et il lui fallut quelque secondes pour comprendre qu’elle s’était endormie sur le canapé, devant le film bizarre qu’avait voulu lui montrer son hôte… Et elle dormait sur lui !

Rougissant comme une adolescente, elle n’osa pas bouger. Les yeux entrouverts, elle s’assura que son peignoir était toujours décent. Rassurée, elle se détendit un peu, toujours sans remuer et finit par se rendormir à moitié. C’est Skylar qui bougea ensuite et se leva aussi doucement qu’il put. Elle eut toutes les peines du monde à ne pas sourire comme une idiote devant tant de gentillesse à laquelle elle n'arrivait toujours pas à s'habituer.

Elle l’entendit s’affairer dans la cuisine et se reprocha de ne pas y avoir pensé plus tôt. Elle aurait pu au moins faire ça pour le remercier. Elle se leva en se promettant de se rattraper pour le déjeuner. Le cou raide elle fit instinctivement quelques exercices d’assouplissement. Immédiatement, le chi afflua vers elle. Elle bloqua le mouvement avec un hoquet de terreur, se souvenant du cauchemar qu’elle avait vécu la nuit passée. Si elle voulait ne plus se « charger » elle allait devoir se battre contre dix années d’exercices et d’habitudes.

En essayant de simplement respirer, elle passa à l’étage pour s’habiller. Elle frissonna en passant devant la salle de bain dévastée. Avait-elle vraiment vu le Maître ? Ou seulement eut une hallucination ? Une marque violacée sur son cou attestait de la violence de la rencontre. Autant pour « l’espoir » d’un coup de folie.

Elle fouilla quelques secondes dans les tiroirs de la chambre et trouva un foulard en soie quelle utilisa pour masquer la marque hideuse puis redescendit. La table chargée de victuaille lui rendit le sourire.

— Merci, dit-elle simplement. Avec des amis comme moi, pas besoin d’ennemi, je suppose.




∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Mar 5 Avr - 21:11


Le Yin et le Yang





Je commençais à boire mon café lorsque j’entendais Diane se lever du canapé et aller dans sa chambre. Quelques minutes plus tard, pas plus de cinq, elle me rejoignait dans la cuisine avec un foulard autour du coup. Sûrement pour cacher la blessure que lui avait infligée le spectre du maître.

Elle me remercie d’avoir préparé le petit déjeuner, même si cela se contentait de croissants chaud, thé et des fruits.

Elle fit ensuite une remarque comme quoi elle était très difficile à vivre en ce moment.

« Il y a une différence entre amie perturbée et effrayée par quelque chose de perturbant et effrayant et un ennemi. Je préfère personnellement l’ennemi. »

Je me mis à rigoler pour l’embêter un peu, mais également qu’elle comprenne que c’était une blague. J’avais parfois l’impression que mon humour ne passait pas très bien ou était mal compris… et même les deux à la fois bien souvent. Surtout de la part de Diane qui n’avait pas forcément l’habitude de ce genre d’humour, et de l’humour en général.

Je mis l’eau à chauffer pour le thé alors que Diane s’installait à la table et attrapait un croissant. Alors je l’avertis en baillant plus ou moins.

« C’est loin d’être du fait maison, mais je les trouve pas mal pour des viennoiseries surgelées. »

Je versais ensuite l’eau presque bouillante dans la théière en fonte, genre traditionnelle, finis mon café et pris un croissant en mangeant en silence. Je me rendis alors compte que j’étais toujours habillé de la veille et que je ne sentais pas vraiment la rose après l’altéraction dans le bar.

« Je te laisse une dizaine de minutes. Je vais me doucher et après on ira voir ce que tu me disais hier. Et ensuite on parlera des possibilités de conversion magique à ta disposition. »

Alors je montais rapidement dans ma chambre et pris une douche. L’eau chaude m’aida à la fois à me laver, mais également à finir de me réveiller et finalement à faire le point sur les événements et à réfléchir à un éventuel plan pour aider Diane… Ils n’étaient pas sortis de l’auberge.

Après m’être séché et habillé décontracté avec un simple jean, un t-shirt à l’effigie du chapelier fou dans Alice aux pays des Merveilles et une veste à capuche, je descendais l’escalier pour rejoindre Diane.

« Je prend ma sacoche et je te suis. »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Mer 6 Avr - 10:41






Evidemment, Skylar répondit en plaisantant à sa remarque, ce qui arracha un soupir légèrement frustrée à la jeune femme. Qu’il ne soit jamais sérieux l’agaçait. Presque autant que sa propre incapacité à comprendre son humour, qui la renvoyait en permanence à son statut d’étrangère ici. Elle savait qu’il faisait des efforts pour la mettre à l’aise et elle lui en était reconnaissante, même s’il était plus maladroit qu’il ne le pensait.
Elle se jeta sur la nourriture et commença à dévorer, plus affamé qu’elle ne l’avait jamais été. Sans le chi pour la soutenir, elle allait devoir puiser son énergie des aliments… naturellement.

— T’inquiètes, c’est très bon, répondit-elle en en prenant un second.

Elle but de longues gorgées de thé brulant ensuite et gouta la douce brulure dans sa gorge. Elle lorgna sur un troisième croissant ensuite mais jugea que ça ne serait franchement pas raisonnable. Skylar la laissa pour aller s’habiller et son cœur se serra en pensant à ce qu’elle voulait… non devait lui montrer. Parce qu’elle n’en avait, en fait, pas la moindre envie. Elle fit la vaisselle en l’attendant ce qui lui permit de réfléchir à comment présenter la chose. Elle en était encore à « heuu » lorsqu’il revint dans une tenue qui la fit pouffer.
Elle passa une veste et sortit en direction du bois à l’arrière de la maison, inquiète de la réaction du jeune homme.  

— Merci pour cette nuit. D’être resté avec moi. Je sais pas comment tu fais pour pas avoir peur de moi. Honnêtement, je me fais peur moi-même en ce moment.

Ils allaient rentrer dans la foret et elle s’arrêta un instant, en le regardant dans les yeux.

— Alors si après avoir vu ce que je vais te montrer, tu veux que je parte, je comprendrais, d’accord ?

Une fois cette mise au point faite, elle le guida vers une zone du bois ou les arbres s’étaient desséchés sur place et adopté des postures tordues et torturées. Il n’y avait quasiment plus ni herbe ni animaux et le silence était oppressant.
Du coin de l’œil, Diane jaugeât la réaction de son hôte, craignant sa réaction.





∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Jeu 7 Avr - 18:51


Le Yin et le Yang





Diane dévorait littéralement les croissants. Maintenant qu’elle avait décidé de ne plus utiliser son chi et ne pouvait donc plus se ‘revitaliser’ avec. Je comprenais alors qu’elle compensait finalement avec la nourriture. Il va falloir aller faire les courses alors…

Elle m’assura que les croissants étaient bon. Elle semblait apprécier également le thé servit. J’essayais de varier régulièrement, j’aimais moi-même le thé, il faudra qu’on s’accord sur nos goûts là-dessus avec Diane.

Je la laissais alors finir son petit-déjeuner alors que j’allais me doucher. Rapidement habillé, je descendais pour rejoindre Diane. Elle rigola un peu à la vue de ma tenue. Elle était très bien pourtant ?! Simple et confortable à la fois. Certes je ne mettrais jamais ça pour sortir quelque part en soirée ou ne serait-ce qu’en public, mais pour une journée tranquille d’apprentissage de magie, c’était la tenue idéale.

Diane me remercia de l’avoir laisser dormir sur le canapé et d’avoir dormi avec elle. Elle était effrayée par elle-même et donc s’étonna que je ne le sois pas. On sortait alors de la maison à l’arrière pour se diriger vers le bois.

« Je t’en pris, tu avais l’air épuisé… Et mon absence de peur doit sûrement découler de mon caractère un peu candide et trop optimiste… »

Arrivés à la lisière de la forêt, Diane hésita. Finalement, elle m’avertit que c’était plutôt moche en me disant une nouvelle fois que si je voulais qu’elle parte elle comprendrait. Ça devenait une habitude chez elle et c’était assez frustrant.

Je fixais Diane de manière insistant pour qu’elle finisse par me montrer son si mystérieux secret.

Diane finit par me guider dans les bois jusqu’à une zone complètement sèche et mourante. Un silence pesant se faisait ressentir… entre Diane et moi, mais la faune aussi était plus que muette. Cette zone de la forêt avait été désertée par la moindre petite bête connue.

On restait côte à côte, silencieux… elle m’observait en attente d’une quelconque réaction. Quant à moi, je restais coi devant ce triste spectable. J’essayais de reprendre contenance alors que j’évaluais rapidement les dégâts.

« D’accord… je vois ce que tu voulais dire… Le bon côté c’est que la zone n’est pas encore totalement morte. On va pouvoir guérir tout ça, mais je vais avoir besoin d’aide ! T’es partante pour jouer l’apprentie sorcière ? »

Evidemment, la référence n’avait sûrement pas été comprise, mais ça m’aidait étrangement à me calmer. Je n’avais pas assez de matériel dans la sacoche, ni les bons ingrédients pour une telle envergure. Ainsi, après la réponse de Diane sur son éventuelle participation aux travaux de réparation, je nous guidais jusqu’au ‘laboratoire’ dans la maison où je préparais mes décoctions, potions… Une fois les ingrédients prêts, je nous motivais.

« Il est temps de se mettre au boulot ! »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Ven 8 Avr - 14:58






— Candide et optimiste… j’aurai jamais devinée seule.

Elle semblait sérieuse mais un petit sourire en coin laissait deviner un brin d’ironie. Pour un peu, elle aurait plaisanté.

Evidemment, la suite était moins drôle. Malgré les assurances du jeune homme Diane avait peur de sa réaction. Elle l’aurait plutôt mal pris si les rôles avaient été inversés. Mais, si son sourire avait disparu, il ne lui fit pas le moindre reproche. Au contraire, il lui proposa de l’aider à guérir la zone, ce qui la fit frissonner.

— J’ai encore beaucoup de cette énergie noire en moi, Sky. Je ne suis pas sure de pouvoir t’aider. Je pense clairement, mais c’est toujours là. Je veux bien t’assister, évidemment. Mais pas magiquement, je ne ferai qu’aggraver les choses.

Il l’entraina dans une dépendance qu’elle n’avait encore pas visitée. Une sorte de laboratoire étrange qui contenait des ingrédients bizarres et parfois inquiétants. Il y avait une pièce similaire dans la maison ou elle avait été entrainée, mais le Maître n’avait jamais souhaité lui apprendre cette partie de leur tradition. Il ne l’avait d’ailleurs fait pour aucune autre fille à sa connaissance. Etrange.

Ils passèrent un long moment à l’intérieur à préparer de quoi soigner la foret. Elle ne comprenait pas réellement ce qu’il faisait mais l’aidait du mieux qu’elle pouvait, en lui passant des ingrédients ou en surveillant telle ou telle « cuisson ».

Un long moment plus tard, il estima qu’ils étaient prêts. Elle acquiesça, n’ayant toujours pas la moindre idée de ce qu’il comptait faire. Mais elle se souvenait de la démonstration qu’il lui avait faite le jour où ils s’étaient rencontrés. Sans doute voulait-il renouveler l’exploit, mais à plus grande échelle.

— Allons-y. Et si ça devient dangereux. J’essaierai de te protéger pendant que tu… fais ce que tu dois faire.

Il était peu probable que la végétation soit devenue agressive. Il aurait sans doute fallut une dose bien plus massive de chi noir. Mais des animaux pouvaient avoir été atteints. Et leur comportement serait imprévisible.





∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Lun 11 Avr - 19:19


Le Yin et le Yang





Après ma remarque sur mon optimisme candide, Diane, contre toutes attentes, fit une petite blague. Plutôt frôle qui plus est. Je rigolais alors en entrant dans la forêt, sans savoir ce qu’il m’attendait.

Lorsque je lui proposais de m’aider à ‘guérir’ le bois, elle m’avertit qu’il lui restait beaucoup d’énergie noire en elle et que ça risquait d’être plus dangereux qu’autre chose. Mais la préparation des engrais et autres potions ne nécessitait aucune magie particulière et Diane allait m’aider sans aucun problème.

On passa alors un peu plus d’une heure à mitonner nos décoctions, potions, remèdes et autres engrais à base de plantes, racines, produits étranges que j’avais ramenés de mon voyage. Il faudra d’ailleurs que je refasse mes stocks et que je trouve un fournisseur intéressant et important. Le temps que Diane ne se débarrasse de son énergie noire, ce genre d’accident risquait de se reproduire à l’avenir.

Alors que les chaudrons chauffaient et qu’on écrasait, broyait, mélangeait, mijotait… tout ce qu’il fallait pour revigorer la forêt, on discutait avec Diane de choses et d’autres afin de détendre l’atmosphère et de ne pas rester silencieux. Je n’aime pas le silence.

Une fois tout prêt, on s’arma de bombe à spray, sacs d’engrais, graines et nourritures au cas où les animaux aient été touchés.

Diane voulait rester un peu à l’écart de la guérison pour éviter que son énergie noire n’influence l’effet des préparations de guérison. Elle m’assura tout de même qu’elle désirait m’accompagner pour être présente si ça devenait dangereux. Elle pensait sûrement qu’un animal atteint pourrait nous attaquer.

On se dirigeait alors ensemble à la zone mourante de la forêt.

« Si tu le reconnais, il faudrait que tu me montre l’arbre qui a été le premier atteint. En plus d’être le plus touché, si je m’occupe de lui en premier, la guérison pourrait se transmettre en chaîne comme la moisissure l’a faite. »

Diane s’exécuta et me désigna l’arbre d’origine. Je m’attaquais donc à sa guérison, le recouvrant d’engrais, l’aspergeant de divers potions et produits…

Les soins avaient du mal à prendre, l’attaque était plus méchante que prévu, mais ils fonctionneront bien assez tôt et bien assez rapidement pour ne pas contaminer le reste de la forêt.

Niveau menace, il ne semblait rien y avoir à se méfier, mais après tout, j’était trop occupé à soigner l’arbre d’origine. Diane, elle surveillait parfaitement mes arrières.

« Ce soir c’est la pleine lune, il faudra que je revienne pour lancer les incantations, ça permettra de renforcer leurs effets. »

Je finis de m’occuper de l’arbre atteint qui commençait déjà à se relever et à reprendre des couleurs. A quelques endroits, des feuilles commençaient à pousser lentement.

Une fois terminé, je dispersais le reste de l’engrais et des potions sur la zone mourante de la forêt. La nature fera le reste jusqu’à ce soir où je reviendrais faire l’incantation.

Je finis de prodiguer mes soins, puis on revenait vers la maison pour commencer à préparer le déjeuner. En plus d’être l’heure, toutes ces opérations m’avaient affamées.


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Mer 13 Avr - 15:29






Après de longs préparatifs, ils revinrent  vers la zone corrompue de la foret et Diane regarda son hôte répandre ses produits sur la base de l’infection. L’arbre qu’elle avait frappé. Incroyable comme celui-ci avait changé. Elle n’avait pas spécialement prêté attention à sa cible sur le moment, souhaitant simplement décharger un peu d’énergie. Elle avait donc choisi un arbre à l’aspect solide. A présent il était tordu et noueux, comme le corps d’un vieil homme ravagé par l’âge et la souffrance.

Et elle ressentait toute sa malignité même à distance. Avec le temps il aurait bel et pu s’éveiller à la conscience et devenir une menace majeure pour les environs.

« Comment ai-je bien pu faire une chose pareille » se demandait-elle en restant à bonne distance. D’un autre côté, cela prouvait que Skylar avait raison sur un point. Elle devait apprendre à maitriser ses capacités. Il y avait bien plus dans la magie que ce que le Maître avait bien pu lui enseigner. Et elle ne pouvait pas continuer à créer des problèmes en permanence. Cela finirait par attirer l’attention des autorités sur eux.

Skylar dut avoir des difficultés à soigner l’arbre car il lui expliqua devoir revenir ce soir, ce qui ne semblait pas vraiment lui plaire d’ailleurs.

— Ok. Va pour cette nuit. Mais crois pas te débarrasser de moi aussi facilement. C’est dangereux ici.

Ils rentrèrent déjeuner mais Diane n’avait pas vraiment faim.  Sa culpabilité la rongeait et elle se doutait que la soirée serait encore plus difficile. Fantasme ou pressentiment ?

Il lui avait expliqué avoir une course à faire dans l’après-midi et elle opta pour prendre un peu de repos. Le manque d’énergie se faisait cruellement sentir. Elle ne se réveilla qu’en fin d’âpres midi, complétement hébétée. Il lui fallut une théière quasiment entière pour retrouver ses esprits. Elle restait néanmoins épuisée. Dire que l’énergie était là, à portée de la main. Un simple geste et elle se sentirait mieux...
Si tentant...





∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Mer 13 Avr - 18:49


Le Yin et le Yang





Diane semblait bouleversée par ce qu’elle avait fait à la forêt sur le coup de ses pulsions. C’était d’ailleurs une des raison qui m’avait poussé à ne rien dire pour l’enfoncer encore plus. L’autre raison était qu’elle était volontaire pour changer en bien, rien que ça prouvait son courage, sa détermination et sa force. Pas besoin de casser cette motivation alors qu’elle venait juste de l’acquérir.

Elle m’aida du mieux possible, ce qui me permit d’avancer plus rapidement et plus efficacement, débarrassé des tâches superflues.

Elle garda mes arrières dans la forêt et me promis d’être là pour les incantations la nuit venue. Même si je pouvais me défendre seul, j’étais content qu’elle soit là, ne serait-ce que pour me tenir compagnie dans le silence du bois.

Alors que je me goinfrais, affamé par la magie délivrée lors des soins, Diane, elle, ne toucha presque pas à son assiette. Qui sait ce qu’il pouvait se passer dans sa tête en ce moment ? Entre la mort lente de la forêt et la scène effrayante de la veille… Diane avait de quoi être très préoccupés.

Je passais le début d’après-midi à me reposer un peu et à étudier certains livres pour voir ce que je pourrais faire de plus ce soir. Je notais sur un calepin quelques incantations utiles, rituels, d’autres potions qu’il faudra préparer rapidement… Puis vers 14 heures, je quittais la maison pour rendre visite au propriétaire du ‘Famous Tavern’ pour nous excuser.

Je revenais en début de soirée, vers 17 heures 30, 18 heures. J’avais passé la majorité de mon temps au bar à discuter avec Ushain Davis, puis j’étais allé faire trois courses pour être en forme le soir.

Je retrouvais Diane dans le salon, un livre à la main, une théière vide et une tasse sur la table basse. Je jetais un œil au livre qu’elle lisait. Il s’agissait d’un bouquin sur le quotidien en Amérique. Je lui dis alors en rigolant.

« Qu’est-ce que tu es en train de lire ? Ça a l’air passionnant dis-moi ?! »

Après m’avoir fait une petite description rapide de l’ouvrage passionnant, Diane m’aida à faire les quelques potions que je m’étais notées sur le calepin un peu plus tôt. Une fois la tâche terminée, et en attendant que la nuit soit à son apogée pour que la magie fonctionne bien, on allait faire un dîner opulent pour prendre des forces. On fit également des fournées de biscuits pour après l’effort. On préparait même la théière, il n’y avait plus qu’à mettre l’eau chaude.

Une fois le repas englouti, plus ou moins en silence, et les préparatifs en ordre, on prit nos sacs et sacoches d’ingrédients, potions, calepins et craies pour sortir de la maison et observer la nuit à la lisière de la forêt. Avec une pointe d’appréhension, je dois l’avouer.

La nuit était parfaitement propice à ces genres de rituels et incantations : ciel sans nuages, la pleine lune presque au plus au point dans le ciel. J’expliquais alors l’utilité de la lune à Diane.

« La magie agira à son maximum lorsque la lune sera pile au-dessus de nous, c’est pour ça qu’il faut se dépêcher à tout faire avant ce moment. La lune n’agit pas seulement chez les loups-garous, mais sur toute sorte de magie. Je pourrais faire ces rituels lors de quarts de lune, mais la pleine lune nous permettra de décupler leurs effets. »

On pénétrait alors dans la forêt.


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."



Dernière édition par Skylar Frost le Lun 18 Avr - 15:30, édité 1 fois
Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Jeu 14 Avr - 15:00






Skylar revint de son rendez-vous alors que Diane essayait de se concentrer sur un livre que lui avait donné Bobinson… Elle avait bien du mal et ça devait se voir vu le commentaire du jeune homme. Elle répondit en grommelant que les américains étaient définitivement fous, ce qu’elle savait d’ailleurs déjà et préféra aller l’aider à la cuisine.

Une fois restaurés, ils préparèrent leurs affaires et sortirent. Lorsqu’il lui expliqua les effets de la lune sur la magie ambiante, elle haussa un sourcil.

— Du coup, le maléfice va être lui aussi bien plus puissant. Tu es sur que c’est une bonne idée ?

Sur ou pas, ils arrivaient. Éclairé par la pleine lune, l’endroit était encore plus sinistre. Une sorte de brume blanche s’enroulaient autour des arbres morts et donnait une impression malsaine, renforcée par un silence absolu. Une odeur désagréable de pourriture émanait du sous-bois.

En approchant, Diane frissonna. Elle se sentait épiée, scrutée. En pleine possession de ses moyens, elle aurait hésité à rentrer dans une telle fondrière. Alors maintenant… Tous ses instincts lui hurlaient de tourner les talons et fuir le plus loin possible. Du coin de l’œil, elle observa son compagnon. Ressentait-il lui aussi cette peur salutaire ? Mais celui-ci semblait bien décidé à aller jusqu’au bout et elle s’était engagé à l’aider. C’était sa faute âpres tout.  

La brume rampante lui arrivait quasiment aux genoux. Elle avait l’impression de sentir des reptations autour d'elle à chaque pas, mais ne voyait toujours rien.

— Il y a quelque chose ici, murmura-t-elle. J’espère que tu peux faire vite parce que ça ne nous aime vraiment pas.

Même le son de sa voix semblait étrange. A moins que ça soit juste la peur… Elle se mordit la lèvre en continuant à regarder autour d’elle, prête à tout.

Arrivée près de l’arbre duquel émanait toute la malignité, Skylar sorti le premier de ses remèdes. Un instant, Diane se surprit à espérer  que tout se passe bien. Puis elle senti quelque chose s’enrouler autour d’une de ces chevilles. Elle n’eut pas le temps de réagir assez vite. Une traction brutale la renversa et l’étourdit. Elle voulut crier mais seul un gargouillis sorti de sa gorge maintenant elle aussi enserrée par une sorte de liane souple qui lui coupait le souffle.  

Et ça la tirait, rapidement. Mais vers ou ?



∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Mar 19 Avr - 18:10


Le yin et le yang





Diane fit une remarque sur les habitudes des américains, en référence au livre qu’elle lisait. Elle préféra m’aider à préparer à manger plutôt que de continuer ce livre étrange.

Alors que j’expliquais les effets de la lune sur mes produits et incantations, Diane me fit part de sa peur quand à l’amplification de l’effet de la lune sur le maléfice de la forêt. Elle avait raison mais je lui expliquais alors pourquoi il était nécessaire d’intervenir ce soir.

« Oui, tu as raison, il faudra être sur nos gardes. Mais si on agit pas ce soir, le maléfice pourrait être irréversible après cette nuit. En plus de soigner la forêt, on va ralentir la progression du maléfice. Si on ne l’arrête pas, ça risque d’être dangereux… et pas seulement pour cette forêt en particulier. »

Une fois cette mise au point établie, on se rendait à la forêt sinistre… voire hantée. Diane non plus ne semblait pas à son aise, au contraire elle était très tendue. Elle em jugea d’un œil pour observer ma réaction. J’essayais de cacher ma peur sous un masque de confiance… pas sûr que ça fonctionne aussi bien que voulu.

Arrivés devant l’arbre, alors que le brouillard nous entourait et nous immergeait jusqu’à mi-mollet au moins, Diane commençait à s’agiter, désignant un mouvement dans la brume.

Simplement la voix de Diane semblait refléter la frayeur qui l’habitait. Elle était sur le qui-vive et ne relachait en rien la pression et sa vigilance.

Je répandais l’engrais autour de l’arbre lorsque je sentis une présence derrière moi, me retournait et vit Diane être emportée par une créature cachée dans la fumée plus épaisse sur le passage de la créature.

J’accourus alors que la créature commençait à traîner Diane en arrière. Je piochais rapidement dans ma sacoche ma craie. J’attrapais la main de Diane pour ne pas la perdre et dessinais la rune Thurisaz, pour la défense, la protection et la résistance sur la paume de Diane et Isaz, rune de la glace et de l’immobilité sur l’espèce de racine rampante.


L’effet fut rapide et brutale : la racine se durcit et s’assécha pour finalement se briser et Diane s’était arrêtée net, comme planté au sol. Je l’aidais à se relever alors que je dessinais une rune Thurisaz sur ma propre paume comme défense.

Je lui pris le bras et l’emporta rapidement jusqu’à l’arbre d’origine.

« Ca va ? Rien de casser ? Puisque le temps est un facteur clé ici… je crois que je vais me dépêcher… si tu vois quelque chose approcher, vaporise ça ! »

Je lui tendis un spray contenant un liquide transparent, légèrement doré. Alors que je me remettais à mon labeur, ma vieille habitude de parler pour me détendre repris sa place :

« Ce spray est un mélange de plante et de potions qui redonneront la bonté aux créatures vivantes maudites. Ça les stoppera directement, sans leur faire de mal. Je finis ça, et un rituel nous permettra d’y voir mieux, nous donnant la possibilité d’anticiper d’éventuelles attaques. Après ça, je n’aurais pas encore finit… mais on sera bien avancé. »

Tout en parlant j’avais répandu l’engrais un peu partout et donné une onction d’un baume magique au cœur de l’arbre d’origine qui commençait à se raviver à vue d’œil. Je m’éloignais un peu, de l’arbre pour aller des bougies et commencer les rituels.

« Si possible, il faudrait que tu me donnes une protection pour… une ou deux minutes… il faut que je rentre en méditation pour que ça marche convenablement. »

Après son approbation, je m’assis aussi confortablement que possible vu les circonstances, et fermais les yeux.


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Mer 20 Avr - 16:17






Lorsque Skylar l’aida à se relever, Diane était encore complètement groggy. Elle saignait à plusieurs endroits, éraflée par des branches sur lesquelles elle avait été trainée. Mais surtout, elle n’arrivait pas à secouer sa peur et son impression d’inutilité. Une telle situation n’aurait pas été possible si elle avait disposé de ces pleines capacités.

Toujours décidé à soigner les arbres il la ramena vers la source du mal et il demanda de le défendre en lui donnant une bombe aérosol… et pourquoi pas un pistolet à eau ? Elle se positionna à ses coté et se prépara mentalement à ce qui allait suivre.

— Fais vite s’il te plait.

C’était bien le moment de méditer… Mais il avait sans doute besoin de concentrer son énergie. Le silence retomba sur eux comme une chape de plomb, mais Diane sentait que ça n’était que le calme avant la tempête qui allait bientôt frapper.
Et ça ne loupa pas. Un tentacule végétal se détendit brusquement vers la jeune fille. Cette fois prête, elle évita le coup et vaporisa un peu de liquide qui fit reculer précipitamment l’assaillant. Au moins, la préparation était efficace. Par trois fois, elle repoussa des attaques de plus en plus violentes.

— Viens voir Maman, hurla-t-elle pour défier son adversaire et attirer les coups.

Ceux-ci ne tardèrent pas à venir sous la forme d’une seconde liane qui attaqua simultanément à la première. Surprise, elle ne put éviter d’être fouettée à la poitrine et grimaça de douleur en sentant une de ses cotes se briser sous l’impact. La jeune fille reprit son souffle en se protégeant derrière un nuage de désherbant magiquement modifié et inspira en serrant les dents.

— Je peux faire ça toute la nuit ! défia-t-elle à nouveau.

L’attaque suivante fouetta son bras droit et lui fit lâcher le vaporisateur. Un second puis un troisième tentacule l’enserrèrent brutalement et elle cria de douleur. Elle avait choisi de se laisser plus ou moins faire et d’en finir enfin. Le temps que les plantes ne la tuent, Skylar aurait le temps de terminer son rituel et pourrait nettoyer la foret. Mais c’était sans compter sur un instinct de survie puissamment ancré. Inconsciemment, elle ouvrit son esprit à l’énergie ambiante et y puisa sa subsistance. Elle raffermit alors sa prise sur les lianes et tira. Sa force, renforcée par la magie noire et sa propre colère, vint à bout du bois noueux qui céda d’un coup. Avec un feulement animal elle se jeta vers les moignons dégoutant de sève qui se retiraient et les suivi jusqu’à une souche non loin de Skylar. Sans hésiter, elle frappa le bois tordus à plusieurs reprises et y déchargea toute sa haine. Le tronc éclata littéralement et elle dispersa les copaux autour d’elle avant de retomber sur ces genoux, littéralement vidée. Elle se rapprocha de son hôte comme elle put et cracha du sang avant de s’effondrer.

— Si tu pouvais en finir vite, murmura-t-elle. J’en ai un peu marre là.



∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Lun 2 Mai - 15:38


Le Yin et le Yang





Diane était particulièrement amochée lorsque je m’assis au sol pour commencer le rituel. J’avais peur de la laisser seul, pour unique défense un spray aérosol magique, pour qu’elle garde mes arrières. Mais nous n’avions pas vraiment d’autres choix. Diane était, elle aussi, plutôt effrayée, ce qui ne me rassurait vraiment pas.

Je commençais alors le rituel rapidement, me mettant en méditation assez rapidement. Cette situation était le pire moment de la soirée pour moi… Alors que j’entendais ce qu’il se passait autour, comme si la scène se déroulée à quelques dizaines de mettre, un espèce de son lointain… Même si je savais que ça se passait à moins de deux mètres d’ici. Le pire était que je ne pouvais intervenir. Je pouvais entendre Diane se faire attaquer sans pouvoir ne serait-ce que lui faire un signe ou l’encourager.

Je continuer le rituel de manière automatique, comme si j’étais possédé et les mouvements de mon corps, réalisant le rituel, se faisaient par eux-même.

Diane provoqua l’entité qui hantée les arbres pour les attirer vers elle et qu’ils ne viennent pas interrompre mon rituel.

Je faisais le plus vite possible pour pouvoir venir en aide à Diane qui semblait être submergé par nos assaillants. Le spray semblait remplir convenablement son rôle, mais Diane le perdit lors d’une attaque.

Restant le plus concentré possible, je restais à l’écoute de mon environnement pour m’assurer qu’il n’y avait pas de danger immédiat pour que j’arrête le rituel.

Alors que j’entendais Diane frapper une souche près de moi, avec force et rage, je partis dans un état plus profond de méditation où plus rien existait, me permettant de me concentrer plus que jamais. Je m’imaginais debout, une craie à la main, prêt à tracer tous les symboles nécessaires. Ce que je fis le plus rapidement possible.

Alors que j’émergeais brutalement de mon subconscient, après avoir entièrement complété le rituel, je constatais que le temps dans la forêt s’était arrêtée.

Diane était allongée à mes côtés, dans un état proche de l’inconscient, saignant de plusieurs endroits à la fois, sûrement avec quelques os cassés et des bleus un peu partout.

La nature, quant à elle, était en train de nous attaquer avant que je ne m’éveille. Le rituel avait pris possession des racines en l’air et des troncs présents aux alentours, les stoppant dans leur rébellion destructrice. La lune brilla puissamment, ou était-ce seulement une impression causée par le manque de force qui s’imposait à moi.

Le rituel m’avait épuisé. Je sentais même un peu de sang couler de mon nez alors que j’essayer de me lever.

Alors que les racines commencer, très lentement, à revenir en terre, un cerf émergea des buissons, effrayé par ce qui venait de se passer à sa forêt, mais apparemment reconnaissant des soins prodigués. Il s’approcha de nous, lentement et me renifla, ainsi que Diane qui était toujours étendue au sol.

Le cerf donna un coup de truffe à Diane, je la mis difficilement sur son dos, puis m’appuyais sur lui en prenant la direction de la maison. Il nous accompagna jusqu’à quelques mètres de la maison, je pris Diane en la portant, ne pouvant bouger. Le cerf s’éloigna et s’engouffra dans la forêt en voie de guérison.

« C’était bizarre… mais pourquoi pas après tout… »

J’amenais Diane sur le canapé du salon, la mis confortable et aller cherche une potion déjà préparée qui lui permettra de guérir plus vite et de réparer ses os, éviter les infections et refermer les plaies. Je lui fis boire, avec difficulté, avant de m'écrouler sur le fauteuil d'à côté à mon tour.

« Je crois qu’on a bien mérité un peu de repos… »


∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞


"Si vous ne croyez pas en la magie,
vous ne la trouverez jamais."

Skylar Frost

Sans famille

avatar


Messages : 230

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 19 ans
Profession : Etudiant
Odeur : Skylar utilise souvent des craies dans ces incantations et cette odeur est remarquable chez lui. Il va essayer de cacher cette odeur avec un léger parfum à la vanille et au caramel (qui prend généralement le dessus)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang Mar 3 Mai - 18:02






Vaincue par le mal qu’elle avait elle-même convoqué, Diane observait les racines ramper lentement vers eux. Son combat leur avait fait gagner du temps mais ça n’était que temporaire.  Bientôt, ils seraient battus à mort par la foret et tout ça n’aurait servi à rien. Au moins avait-elle vécue libre quelques jours.

— Je suis désolée, murmura-t-elle à l’intention du jeune homme qui allait mourir avec elle.

Et puis tout s’arrêta. Elle senti le basculement aussi clairement que si on avait braqué une lampe électrique sur elle en pleine nuit. Avec un soupir soulagé, elle sombra dans une demi-inconscience bienheureuse. Elle se sentit portée un long moment, ses mains caressant une peau aux poils rêches et à l’odeur fortement musquée. Puis des mains délicates la portèrent à l’intérieur et la déposèrent sur le canapé. Quelques secondes (minutes ? heures ?) plus tard, elle buvait un liquide épais et amer avant de retomber en gémissant.

Son esprit dérive lentement, au gré de souvenirs douloureux. Elle a déjà été blessée une fois ainsi. Un combat dans une maison de thé, une seconde d’inattention, une balle qui déchire sa chair, broie ses os. La marque de sa main sanglante sur le mur. Elle s’effondre dans une ruelle un peu plus loin, ne trouvant plus d'air dans ses poumons remplis de sang. Elle va mourir ici, au milieu des ordures, elle s'en moque. Elle sera libre. Quelqu'un la regarde. Une femme. Elle lui sourit et pose une main sur sa poitrine. La douleur reflue lentement.

« Ne désespère pas, jeune fille. Il y a d'autres moyens d'échapper au Maître. Maintenant, oublie”.

La femme disparaît. Diane reste seule un moment puis se relève, son coup de fatigue disparu. Une nouvelle mission de remplie sans accrocs.


Diane s'éveilla au petit matin et grimaça en essayant de se retourner. Malgré la potion donnée par Skylar, elle était loin d’être guérie. Pourtant, un sourire flottait sur son visage. Le joug du Maître n'était pas si inébranlable qu'il voulait bien le lui laisser croire. Une autre avait réussit avant elle. Mais l'expérience de la nuit lui avait également montré qu'elle avait besoin de ses pleines capacité pour affronter ses ennemis. Et elle n'avait jusque ici rencontré qu'une seule personne qui ne semblait pas effrayé par sa noirceur : un étrange libraire...




∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Rien n'est permanent, sauf le changement
Diane Smith

Sans famille

avatar


Messages : 267

Feuille de personnage
Race & âge : Sorcier ∞ 20 an
Profession : Sans
Odeur : Une odeur d'encens émane de la jeune femme, reste de ses méditation matinale. Elle est régulièrement masquée par un parfum subtil au jasmin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredlittleman.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Yin et le Yang

Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas

Le Yin et le Yang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comment séparer le Yin du Yang
» Le pouvoir du Yin et du Yang
» [Mai] Taeyang Wati
» MALAISE DANS LA LITTÉRATURE. Ou les poètes Lwijanboje.
» Ikazuchi no Fusanochin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Missing Face :: 
Péninsule de Keweenaw
 :: Houghton :: Downtown :: Habitations :: Chez Skylar
-